Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

La Guerre des Lulus 1914 Hardoc et Hautière

La Guerre des Lulus Hardoc et Hautière

Ludwig, le roux à lunettes, « l’intello » forcément.

Lucas, le petit dernier, spontané à souhait.

Luigi, et sa passion pour les confitures.

Lucien, le grand brun ténébreux, un poil taquin avec le Tout Puissant..

Des Lulus aux joues roses et rebondies, aux cheveux aussi hirsutes que leur vie est en pagaille.

1914.

Les Lulus ne le savent pas encore, mais leur routine quotidienne dans l’abbaye des orphelins de Valencourt va se trouver bouleversée.

Cela commence par leur instituteur qui est appelé sur le front, puis une sombre histoire d’échos assourdissants, au loin, qui n’annoncent rien de bon. Très vite, le village est déserté et ces quatre garçons fugueurs et intrépides, échappent à la vigilance de l’abbé et sont laissés là, livrés à eux-mêmes. La vie rêvée pensez-vous ? Rien n’est moins sûr… Quelques planches et une cabane plus tard, les Lulus seront confrontés au visage inattendu de la liberté. En effet, la faim, les doutes et l’ennui prennent rapidement le dessus sur les après-midis ludiques et ces lieux si familiers deviennent l’antre de bien des dangers…

A défaut d’avoir été gâtés par les liens du sang, nos quatre orphelins entretiennent tant bien que mal une amitié inconditionnelle et nous enchantent tout au long d’une BD qui m’a souvent fait rire. Quelle gouaille, quel franc parler ! Quatre héros auxquels on s’attache dès les premières bulles tant pour leurs personnalités décapantes que pour leurs blessures secrètes. (Comme elle pique cette petite case silencieuse qui se remplit des larmes de Ludwig au détour d’une page…)

 » Tous différents, mais indissociables.

Liés par des confidences terribles…

Des craintes partagées…

Et des silences complices. »

Derrière la grille…

Il me semblait incontournable de consacrer mon mercredi BD à l’œuvre d’un duo amiénois qu’on ne présente plus ! Encore un titre qui fait du bien pour cette sélection de la semaine ! Je n’en attendais pas moins de la part du talentueux papa d’Ab(d)élard. Quant à Hardoc, que je découvrais avec ce titre, il m’aura vite convaincue en m’emportant dans son univers…

Bref, comme une envie de m’appeler Lucie ou Ludivine et de rejoindre ces sacrés loutics.

  « Ouvrez les yeux. Et veillez à toujours en avoir un dirigé vers les Lulus« 

(C’est promis, je vais les suivre de très très près…)

La Guerre des Lulus

Hautière & Hardoc

CASTERMAN

1. La Maison des enfants trouvés 1914

ISBN: 2203034424

12€95

Le blog de Régis Hautière

Le blog de Hardoc

Publicités

10 réflexions au sujet de « La Guerre des Lulus 1914 Hardoc et Hautière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s