L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

Mes nuits sont un empire d’étoiles. Pascalet vit dans un écrin de verdure. Et non loin de là, Rimbaud aurait pu dire qu’il y chante une rivière. A proximité du jardin parental, si familier, un monde inconnu d’îles et de méandres marécageux se fait le théâtre de bien des secrets. Avant de s’absenter quelques jours,…… Lire la suite L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

BD de la semaine·Les classiques c'est fantastique·Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

Deux ans de vacances Jules Verne – Brrémaud, Chanoinat & Hamo

C’est le sourire aux lèvres que tous les enfants rejoignent le Sloughi, navire prêt à prendre le large… Puis les visages s’assombrissent  avec le ciel et les fronts se plissent. Par un hasard aussi malheureux que malencontreux, les voilà livrés à eux-mêmes sur une mer déchaînée et particulièrement hostile. Ils ne sont encore que des…… Lire la suite Deux ans de vacances Jules Verne – Brrémaud, Chanoinat & Hamo

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

Le Jeu de l’amour et du hasard – Marivaux

SILVIA: Les hommes ne se contrefont-ils pas, surtout quand ils ont de l’esprit? N’en ai-je pas vu moi qui paraissent avec leurs amis les meilleurs gens du monde? C’est la beauté, la douceur, l’enjouement même, il n’y a pas jusqu’à leur physionomie qui ne soit garante de toutes les bonnes qualités qu’on leur trouve […]…… Lire la suite Le Jeu de l’amour et du hasard – Marivaux

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Neuvième art

Le Joueur d’échecs – David Sala

Je restai seul, seul je ne voyais aucun visage humain et n’entendais jamais le son d’une voix. Un voyage sur un paquebot, du beau monde sur le pont pour respirer l’air marin et prendre le soleil. Avant le départ pour Buenos Aires, les flashs crépitent pour un seul homme: LE grand champion d’échecs: Czentovic, invaincu…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – David Sala

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Et puis, n’est-ce pas bigrement facile, au fond, de se prendre pour un grand homme lorsque l’on n’a jamais entendu parler de l’existence d’un Rembrandt, d’un Beethoven, d’un Dante ou d’un Napoléon ? Dans son cerveau obtus, ce type ne sait qu’une chose: depuis des mois, il n’a pas perdu une seule partie d’échecs, et…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

Une Nuit avec Paul Verlaine – Sophus Claussen

Beau troubadour, il faut suivre Verlaine! En avant, nous avons du talent ! Il est encore bien jeune quand il rencontre le fameux Paul Verlaine qui n’a plus alors que quelques années à vivre. Verlaine a fait son trou dans le Quartier latin où il loge entre couche de fortune chez son éditeur et draps…… Lire la suite Une Nuit avec Paul Verlaine – Sophus Claussen

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

La Machine infernale – Jean Cocteau

Pour que les dieux s’amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. Ils n’ont rien d’anodin ces mots. Et d’autant plus lorsqu’ils vous sont jetés au visage dès les premières pages d’une tragédie que le grand Cocteau choisi de s’approprier, pour mieux nous relater la chute du héros à la lignée maudite. Anubis:…… Lire la suite La Machine infernale – Jean Cocteau