Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

La face cachée du Prince charmant – Guillaume Guéraud & Henri Meunier

Beauté, intelligence, courage, altruisme, savoir-être, humour sans pareil… Les contes ont su créer une image lisse et idéalisée des princes. Grosse pression pour les garçons à l’idée d’atteindre ce degré de perfection! Le héros de ce livre s’inscrit donc dans la tradition des contes mais se voit assaisonné à l’insolence de Guillaume Guéraud et au tour de passe-passe graphique d’Henri Meunier.

Le Prince charmant surpasse les embuscades! Toujours sur les sentiers, à cheval, il toise les gredins sans détourner la tête avant de leur tordre les deux pouces.

Ne laissons pas aux trains, le monopole d’en cacher un autre… Les Princes charmants devraient aussi être précédés d’un panneau d’avertissement mentionnant ce risque potentiel, et encore plus lorsque Guéraud signe le texte… Connu pour sa plume corrosive et son parler tranchant, c’est toujours avec beaucoup d’amusement et d’intérêt que je guette ses publications pour les plus jeunes, aimant définitivement son impertinence désinvolte et son art de jouer avec les codes.

Le  Prince charmant passe des jours entiers à se tourner les pouces.

Le principe, pas si simple qu’il n’y paraît, pose une contrainte d’écriture à la manière des écrivains de l’Oulipo: celle du caviardage. Un texte, valorisant ici la figure traditionnelle du Prince Charmant, est repris la page suivante en noircissant certains mots ou syllabes… De ces taches invitées, surgit alors un autre texte au propos nettement moins élogieux, loin des clichés et bien plus en adéquation avec la réalité… L’illustration n’est pas en reste dans ce jeu de dupe puisque de page en page, un pochoir noir semble avoir été déposé sur le dessin pour en dévoiler un, tout autre…

Un album à la langue riche et un récit facétieux qui fonctionne sans jamais sembler artificiel. Sous le ton léger de Guillaume Guéraud et derrière le trait coloré d’Henri Meunier s’écrit une fable amusante à la morale qui s’émancipe de l’univers du conte pour mieux éclairer notre moi, sans fard.  La fa(r)ce cachée des petits hommes… Cacher pour mieux révéler, l’occasion ou jamais de s’amuser et de se méfier des images et des mots qui savent aussi, mentir ou transformer, à l’envi.

Guillaume Guéraud au milieu des livres : La Prisonnière du brouillard / Plus de morts que de vivants ♥/ Baignade surveilléeDéroute sauvage ♥/ Je mourrai pas gibier

Henri Meunier au milieu des livres: 1 temps / Coeur de bois ♥/ La Rue qui ne se traverse pas ♥ /

Pour vos oreilles: Le Prince charmantClaire Denamur

La face cachée du Prince charmant – Guillaume Guéraud & Henri Meunier

Le Rouergue Jeunesse

15€ / 40 pages

ISBN: 978-2-8126-1779-9

10 avril 2019

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « La face cachée du Prince charmant – Guillaume Guéraud & Henri Meunier »

    1. Je n’avais pas l’album sous les mains lors de la rédaction de la chronique. C’est désormais ajouté. Je n’ai pas de visuel de qualité pour les illustrations en revanche…
      Bonne journée Luocine.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s