BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Naduah – Cynthia Ann Parker, cœur enterré deux fois – Séverine Vidal & Vincent Sorel

Elle n’est encore qu’une enfant lorsque les Comanches surgissent pour l’enlever à sa famille. Épargnée durant ce massacre, elle grandit loin de son Texas natal pour devenir une des leurs. Un quart de siècle plus tard, une expédition de rangers lui offre un retour dans sa ville d’origine. Mais que laisse-t-elle alors derrière elle en ayant vécu si longtemps au cœur de la communauté Comanche? Que reste-t-il de Cynthia Ann Parker devenue Naduah? Comment exister entre deux vies, deux mondes qui vous réclament ? Jusqu’où laisser les hommes décider pour vous de celle que vous devez être ou serez ?

Ton silence, ben tu sais quoi? Il fait un bruit fou !

Naduah – celle qui a la dignité et la grâce – est une héroïne incarnant l’arrachement douloureux. Au fil des années, elle se réapproprie son corps, apprivoise ses émotions et sa méfiance, se construit une nouvelle identité, apprend une nouvelle langue. Elle renaît d’un traumatisme en faisant désormais partie d’une tribu qui l’a pourtant enlevée aux siens tout en devenant sa nouvelle famille.

Tu vois, être une fille chez les Comanches, c’est comme marcher sur un fil entre deux roches. Faut chercher l’équilibre.

Séverine Vidal aime nous conter les destins et parcours de femmes fortes. Après son passionnant album consacré à George Sand, la voilà qui sort de l’ombre une figure féminine au tempérament de feu. Tout en cherchant à raconter l’histoire de Cynthia Ann Parker, elle change le prisme manichéen qui fait des Indiens et des Américains des ennemis séculaires tout juste bons à alimenter les mythes et les vieux westerns.

Elle insuffle à son récit historique toute la puissance de la fiction en impliquant un nouveau personnage aussi lumineux que mystérieux. Ainsi, Annabel, adolescente atypique, un peu sorcière, très curieuse et particulièrement attentive aux autres est la clé de voûte d’un récit qui lie le passé et le présent de Cynthia/Naduah. Elle parviendra à gagner la confiance de celle qui subit le choix des hommes qui ne se soucient pas un instant des effets dévastateurs de la violence de leurs actes et de leurs décisions. Elle sera le lien entre les deux vies d’une femme qui fera toujours le choix de préserver les siens quitte à ce que ses choix aient le goût amer du sacrifice. L’émotion est palpable et se montre d’autant plus intense en se voyant portée par une héroine d’une dignité qui force l’admiration.

Et si tu me racontais ta vie? Je veux la connaître.

Le trait griffé de Vincent Sorel nous plonge dans l’Amérique du XIXe siècle. Si le regard de l’héroïne semble figé dans une rage et une colère qui ne demandent qu’à éclater, nombreuses sont les cases portées par un dessin dynamique et mouvant. Le galop des chevaux sauvages fait vibrer les cases à l’instar du bouleversement qui viendra bousculer la vie de notre protagoniste. Le travail de la couleur, mêlant les nuances d’ocre rougeoyant et orangé, souligne les changements d’époque et accentue toute la beauté des planches malgré la cruauté qui en émane.

Un album qui brise les codes et les représentations d’une époque enorgueillie de récits pseudo-héroïques dénonçant toute la violence d’un monde aveuglé par des enjeux qui nient fondamentalement la liberté des femmes. Naduah à ce titre, méritait définitivement que l’on raconte et que l’on dessine son histoire.

Prolongement et écho littéraire :

Naduah – Cynthia Ann Parker, cœur enterré deux fois – Séverine Vidal & Vincent Sorel
Éditions Glénat dans la collection Karma.
22 € / 128 pages / 2022
BD de la semaine9e ArtSacrées femmes

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Les chroniques des amoureuses des bulles se trouvent

Au milieu des livres

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Karine              Enna             Nath   

Fanny          Mylène          Blandine         Pati  

Bidib             Maël             Caro             Sabine

17 réflexions au sujet de « Naduah – Cynthia Ann Parker, cœur enterré deux fois – Séverine Vidal & Vincent Sorel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s