Là-bas si j'y suis.·On the road·The place to be

Les Demoiselles de La Rochelle (1)

la-rochelle-ville-port

L’automne est désormais installé et l’été paraît déjà loin. La rentrée a apporté son lot de réjouissances, de faux nouveau départ  et de fatigue. Des habitudes à reprendre, des nouveaux visages et d’autres, plus familiers, qui chaque jour vous manquent. Autant vous dire que cette escapade à La Rochelle pouvait difficilement mieux tomber. Bouffée d’air loin du ciel picard, lumière de bord de mer, jolie ville de pierres et de pavés, retrouvailles avec une amie qui m’est chère et avec qui j’ai découvert Stockholm, Vienne, Barcelone ou Dublin.

A l’origine de ces quelques jours, un message de la Camille des villes. « La Rochelle pour la Toussaint? Dis-moi oui et je m’occupe de tout. » Il aura fallu moins de dix secondes de pseudo-réflexion pour obtenir ma réponse, à savoir un Ouiiiiiiiiiii des plus enthousiastes.

En attendant le jour du départ, quelques heures de boulot, des journées de pluie, un peu de quotidien et des dizaines de copies. Le jour J : nos Stan Smith aux pieds (so cliché), des piles de marinières dans la valise (so cliché bis), des écharpes et tissus imprimés, des badges et broches à épingler, nos appareils photo prêts à être dégainés. Au milieu des frusques, j’avais emporté Le Garçon de Marcus Malte (qui vient d’obtenir le Prix Fémina) et un Anne Fine (Anne Fine, thank you! ©Camille des villes), tandis que la demoiselle reprenait la lecture du tome 1 d’un certain Harry Potter qui gagne à être connu. (Vous ne serez pas surpris d’apprendre que peu de pages ont finalement été tournées.)

Bref, l’automne des Camille pouvait commencer…

Week end La Rochelle 1
Les deux tours sous ciel grisé – La belle La Rochelle
Week end La Rochelle 2
Coques, mâts et voiles au repos.
la-rochelle-jour-2-83
Ciel bleuté, guirlandes et murs blancs
la-rochellej1-31
La Rochelle – Horloge et cœur de ville
la-rochelle-jour-2-129
La Rochelle Intra Muros
la-rochelle-jour-2-133
Phare, grande roue, tours et petits reflets.
la-rochellej1-40
La Rochelle en rose poudré.
Visiter La Rochelle
Ciel rosé sur le Vieux Port.

Se balader sur le Vieux Port et se laisser happer par les petites rues pavées. Découvrir la ville et déambuler sans autre but que celui de flâner et de mettre les pieds dans de jolies boutiques ou dans les enseignes incontournables préalablement repérées. Se sentir en vacances aussitôt les valises déposées. Boire un verre de vin blanc pour célébrer la fin de la première journée, rattraper les confidences des mois passés, apprécier le jour qui décline et qui offre à la ville aux murs blancs des allures de ville rose. Une première journée pleine de douceur et de sérénité, exactement ce qu’il fallait pour apprécier avec justesse les prémices de cette parenthèse automnale.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

26 réflexions au sujet de « Les Demoiselles de La Rochelle (1) »

  1. Je dors VRAIMENT plus que toi! Ravie de découvrir ton article (du fond de mon lit) et pressée de lire les autres. Mais tu ne parles pas des magazines hautement littéraires que tu avais dans ta valise…

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ah ! Oui, tu dors VRAIMENT plus que moi. J’étais un peu déboussolée ce matin. Je cherchais le deuxième lit! Quant au Glamour, il est resté au fond de la valise. Me voilà de retour, je vais pouvoir reprendre le Magazine littéraire et relire Libération. ^^ #pascrédible

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s