Là-bas si j'y suis.·On the road·The place to be

Les Demoiselles de La Rochelle (1)

L’automne est désormais installé et l’été paraît déjà loin. La rentrée a apporté son lot de réjouissances, de faux nouveau départ  et de fatigue. Des habitudes à reprendre, des nouveaux visages et d’autres, plus familiers, qui chaque jour vous manquent. Autant vous dire que cette escapade à La Rochelle pouvait difficilement mieux tomber. Bouffée d’air…… Lire la suite Les Demoiselles de La Rochelle (1)

A l'heure troyenne·Là-bas si j'y suis.·Lovely friends·On the road

– Cinq à Troyes – (1)

Après un séjour wimereusien des plus agréables, il suffisait de convoquer notre joyeuse troupe pour partir cette fois au cœur des terres de Champagne-Ardenne. Voyez vous, quand votre ami Iep’ vous annonce que la maison familiale vous est grande ouverte – ainsi que la cave du papa amateur de bons vins – vous n’hésitez pas…… Lire la suite – Cinq à Troyes – (1)

Là-bas si j'y suis.·Listomanie·Lovely friends·On the road

– Heureux à Wimereux – (2)

Il y a des valises qui se remplissent et se vident pour des ailleurs lointains et d’autres qui se contentent alors de lieux plus familiers. Il y a des rendez-vous attendus chaque été. Comme un point de chute qui aurait la saveur d’une tradition estivale et qui aurait le goût des bulles et des crèmes…… Lire la suite – Heureux à Wimereux – (2)

Là-bas si j'y suis.·On the road

– Heureux à Wimereux – (1)

Quelques clichés qui feront office de cartes postales pour ce rendez-vous annuel wimereusien que j’aime tant. Balades sur la digue avec La Petite, temps de lecture quand le vent du nord souffle un peu trop, arrivée des amis adorés, apéritifs et petits restaurants. Wimereux est la ville où j’ai passé bien des étés, où mes…… Lire la suite – Heureux à Wimereux – (1)

Là-bas si j'y suis.·Mon nombril·On the road

Rira bien qui rira à Riga.

Il y a eu cet été lituanien et la certitude de revenir un jour vérifier si ce que l’on disait sur le charme des pays voisins était vrai. Il y a en moi, toujours cette furieuse envie d’ailleurs qui me trotte dans la tête et la simplicité de quelques clics pour s’offrir un printemps baltique.…… Lire la suite Rira bien qui rira à Riga.