Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman

Je voudrais que la nuit me prenne – Isabelle Desesquelles

Cela faisait de moi une enfant attentive, plus aiguisée. Sur le qui-vive, en captation permanente. Où est-ce que l’on met tout ça à un moment?  Si on écrit des livres, on s’en débarrasse et on fait de la place pour tout ce qui va venir […] Moi je n’ai pas écrit de livre, pas même…… Lire la suite Je voudrais que la nuit me prenne – Isabelle Desesquelles

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Ça raconte Sarah – Pauline Delabroy Allard

Elle ressemble à un personnage de roman. Elle ne se rend pas compte que c’est douloureux pour les autres qui l’entourent. Elle est vivante. Si l’on ouvre ce roman, c’est pour s’entendre raconter Sarah. La passion, la claque, le cataclysme. Le chaos qui entre dans votre vie par hasard en bousculant un peu vite vos…… Lire la suite Ça raconte Sarah – Pauline Delabroy Allard

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

Celui-là a trouvé plus fort que lui. Qu’il boive l’amertume de sa défaite. C’est d’abord un titre. Qui vous appelle. Ce sont ensuite quelques lignes en 4e de couverture. Rien de plus banal pour mettre un livre sur la route d’un lecteur. Ce sont des premières lignes, belles, mouvantes, sentant les embruns et vous submergeant…… Lire la suite Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

L'Art du récit·Rentrée littéraire

Comment t’écrire adieu – Juliette Arnaud

J’ai l’intuition que les chansons nous attendent. (…) Il aura fallu R. et sa fugue finale, sans annonce, sans EXplication, mais blindée de fausseté pour que je l’entende. Je viens seulement de piger, après des décennies à l’aimer et à l’écouter cette chanson que le mot important n’est pas adieu, c’est dire. L’histoire de Juliette…… Lire la suite Comment t’écrire adieu – Juliette Arnaud

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Le Sillon – Valérie Manteau

Savez-vous ce que cela représente pour un homme d’être enfermé dans l’inquiétude d’une colombe? Hrant Dink Valérie Manteau est d’abord tombée amoureuse d’Istanbul avant de tomber amoureuse d’un homme. Alors qu’elle sent que leur relation s’étiole et lui échappe, elle décide d’écrire sur cette distance qui s’installe pour finalement laisser prendre à son récit une…… Lire la suite Le Sillon – Valérie Manteau

68 premières fois·L'Art du Roman

L’Atelier – Sarah Manigne

Autrefois, sa voix était un murmure. Mais elle ne m’était pas destinée. C’était un souffle qui disait « Edouchka ma douce… » Odile est la fille d’un couple qui n’a que faire d’elle. Fruit d’une histoire tumultueuse entre une mère aussi égoïste qu’égocentrique et un père artiste-peintre, elle arrive dans leur vie sans vraiment bouleverser leur routine…… Lire la suite L’Atelier – Sarah Manigne

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Les Billes du Pachinko – Elisa Shua Dusapin

Les règles sont simples. Le Pachinko se dresse face au joueur. On le fournit d’argent. Les billes jaillissent. Milliers de billes qui giclent et tombent et rebondissent sur une série d’obstacles jusqu’en bas de la table verticale. L’été sera nippon pour Claire qui séjourne chez ses grands-parents durant ses vacances, laissant Mathieu, son compagnon resté…… Lire la suite Les Billes du Pachinko – Elisa Shua Dusapin

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Simple – Julie Estève

On ne dira pas ici, comment il est mort. Ce qui l’a tué. On écoutera, dans les odeurs de maquis, de marjolaine sauvage, la voix d’un homme qui, pour certains ou le reste du monde, n’en était pas un tout à fait. Dès les premières pages, le village enterre un homme dans le silence et…… Lire la suite Simple – Julie Estève

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Je suis Jeanne Hébuterne – Olivia Elkaim

Pour quelle autre geôle quitterais-je donc mon frère, ma famille? Ce Modigliani aime les femmes (« les maîtresses, les putains »), avale du vin, du rhum, sans que ses yeux se vitrifient un seul instant […] Ce bandit te traînera dans la boue, Jeannette. Ce voyou fera ton malheur. Elle croise Amedeo Modigliani et tombe follement amoureuse…… Lire la suite Je suis Jeanne Hébuterne – Olivia Elkaim

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Un funambule sur le sable – Gilles Marchand

J’ai avancé dans la vie comme un funambule sur le sable, avec un don que je ne pouvais pas utiliser, empêtré et maladroit. Né avec un violon niché dans le crâne, Stradi grandit avec sa petite musique intérieure et a, dès la naissance, le parfait bagage des héros atypiques… Conscient de cette différence invisible mais…… Lire la suite Un funambule sur le sable – Gilles Marchand