Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Peter Pan – James Matthew Barrie

De la chambre douillette au Pays imaginaire. Tous les enfants, hormis un seul, grandissent. Cela commence par une fenêtre entrouverte, symbole d’un passage entre deux mondes. Une nuit, dans la demeure du couple Darling, un jeune visiteur s’y glisse pour emporter avec lui leurs enfants chéris. Le voyage n’est pas de celui qui s’offre à…… Lire la suite Peter Pan – James Matthew Barrie

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

Mes nuits sont un empire d’étoiles. Pascalet vit dans un écrin de verdure. Et non loin de là, Rimbaud aurait pu dire qu’il y chante une rivière. A proximité du jardin parental, si familier, un monde inconnu d’îles et de méandres marécageux se fait le théâtre de bien des secrets. Avant de s’absenter quelques jours,…… Lire la suite L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Neuvième art

Le Joueur d’échecs – David Sala

Je restai seul, seul je ne voyais aucun visage humain et n’entendais jamais le son d’une voix. Un voyage sur un paquebot, du beau monde sur le pont pour respirer l’air marin et prendre le soleil. Avant le départ pour Buenos Aires, les flashs crépitent pour un seul homme: LE grand champion d’échecs: Czentovic, invaincu…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – David Sala

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Et puis, n’est-ce pas bigrement facile, au fond, de se prendre pour un grand homme lorsque l’on n’a jamais entendu parler de l’existence d’un Rembrandt, d’un Beethoven, d’un Dante ou d’un Napoléon ? Dans son cerveau obtus, ce type ne sait qu’une chose: depuis des mois, il n’a pas perdu une seule partie d’échecs, et…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

Le Cid de Pierre Corneille

CHIMÈNE: Honneur impitoyable à mes plus chers désirs / Que tu vas me coûter de pleurs et de soupirs.  Chimène aime Rodrigue et rien ne semble s’opposer à cet amour partagé. Don Gomès, père de la jeune femme, favorable à l’union des amants, encourage même leurs noces. Toutefois, dès la première scène, un doute plane…… Lire la suite Le Cid de Pierre Corneille