Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...

Moi après mois: my May

Moi après mois : my May
Moi après mois : my May

Une très belle nouvelle pour ma petite sœur. ♥/ Un petit souffle printanier côté déco / Jouer les hippies sur mon toit terrasse. / Deuxième fois #68premièresfois / Une Blonde dans ma baignoire / Ma Rousse qui ne contiendra pas bien longtemps son tempérament de feu face à Rogue. / Des nouvelles de Kate, mon américaine préférée./ Celle qui n’aura pas à vivre mon matin de décembre. / Faire état de mes premiers coups de soleil à l’heure où tout le monde poste les photos de ses premiers barbecues. #Viandegrillée / Alex Imé et son clin d’œil dessiné. / Ma Divine en vacances avant l’heure pour laisser s’arrondir son ventre. / Marathon correction / Le bal des réunions stériles / Un restaurant, des errances et une pause lecture au Parc Saint Pierre avec la Petite / Lui faire découvrir quelques lieux de perdition. / Croiser Babar, l’ami d’une autre vie. / Une séance de dédicace dégustation de bières au Charleston. / A nous deux Yann MoixTu sers à rien et en plus tu boîtes. / Anne Claire qui rhabille David pour les prochains hivers./ On a glissé sous la Hutte. #clic / L’Hortellus et son panel de rimes grivoises. / La tenancière des lieux qui doit revoir sa conception de l’amabilité. / La tentation d’un café cubain. Et sans sucre s’il vous plaît. / Et vous reprendrez bien une petite faisselle? / Oh mais il est énorme !!! / Celui qui finissait mes bières de soirée pressée. /Présents charentais et panier de vacances. / Une tarte au citron à damner un saint. / Aimer d’amour nos week-ends prolongés. / Chaise longue pour sieste ombragée. / Celle qui avait toujours des escargots sous le coude. / Celui qui avait pour ambition de devenir le petit nouveau de la blogo / Y. qui s’approprie le Moiapresmoiversionpouce et qui me fait mourir de rire./ Un samedi pour un repas en famille sous le soleil. / Un butin de brocante qui me ravit. #Jechinedoncjesuis / Une semaine sans Y. et tout est dépeuplé. / Les pensées sous les lueurs de Calais / Tout ce que l’ivresse n’empêche pas. / Le Boiteux au bout du fil / Le concept de l’orgasme auriculaire / Tu viens ? J’arrive. / Rejoindre mes joyeux fous un jeudi soir avant minuit. / Le planqué du haut des escaliers / Champagne & friends / Un historique de recherche qui en effraierait plus d’un / Louis qui s’invitait au milieu des livres./ On ne peut pas aimer autant l’amour. / Trois heures de sommeil contre trois heures de cours. / Un pouce explosif. / Ceux que j’attendais impatiemment de retrouver chaque fin de semaine… / Qu’ils y restent  entre tes mains. / Troquer Alex contre Alex. / S’éviter le coup de la panne. / Les heures-miroirs / Une histoire de sucre dans les rues d’Abbeville. / Les petites histoires du passé qui se laissent conter. / On est tous un peu Phoenix non? / Pèlerinage matrimonial. / Épuiser son quota de blagues dégueulasses une nuit sur la terrasse. / Des complices aussi bon public que bons joueurs. / Hamac, étoiles inventées et dissimulées derrière la fausse fumée. / Soizic-Vaporator / Anne-Claire Dori qui m’arrose de Tariquet. / Celle qui nous comblait avec un cheesecake. / Immortaliser les sourires en quelques clichés. / Des miettes volages sur canapé. / Je ne veux pas être un phoque. / Le pantin qui lit. / Enfin rencontrer (Frid)Anne/ Rire beaucoup avant de dire au revoir. / Se serrer très fort et se rerererereredire combien il est bon de voir que certaines routes ont eu la folle idée d’un jour se croiser. / La Guyane qui n’attend plus que toi. / La fille au milieu des copies. / Boire du thé sous la hutte. / Pousser la porte de la maison de Blangy / Ces premières fois qui ont aussi le goût des dernières. / Les meilleurs barbecues sont ceux qui se font à l’abri du vent, avec un rouleau de scotch et une cuisse de poulet en moins. / Qui aime bien, taquine bien?/ Une Micramilla qui n’a pas de pot. / Deux sauveurs potentiels./ Thé, brookies et tarte au citron. #Orgasmegustatif / Gulli et yeux à demi-fermés sur canapé / Papoter avec Nicolas / 4h21 ? Vraiment ? / Retrouver le canapé vert de mon hôte amiénois /  Petits brookies entre amis. / Un déjeuner avec ma Rousse et mon Keb / Attendre la fin juin avec une folle impatience / Un dernier au revoir à Alex/  Quand les Dessous de la hutte s’exportent… / Les passés tourmentés qui se croisent dans nos présents. / Ceux qui venaient passer un soir et une nuit dans mon palais… / Le ballet des crayons sur la page presque blanche d’un grand mur. /  Mais elle est où la poêle? – J’arrrriiiiiiivvvveeee / Ceux qui avaient des petits-déjeuners aussi beaux que leurs soirées. / Abélard s’offre. C’est comme ça. / Se moquer des mauvaises idées, et d’autant plus quand les bonnes ont fini par se révéler désastreuses. / 21h21 / En mai, n’embrassez pas celui qui vous plaît^^ / Celle avec qui j’aimais avoir 8 ans. / Traverser la rue sous une chenille bleue. / Action – Procrastination. / Y. mon partenaire de galère automobile./ La jolie maison de Mélanie et Benjamin / Chorale trollesque et chœur de professeurs / Déjeuner avec les copains en terrasse / – Tu viens avec moi? – Je viens avec toi. / L’Ombre qui ne nous volera pas ces moments-là. / Un canapé vert en garde alternée / Un canapé rouge  joyeusement cédé à cette amie qui change de vie./ Un déjeuner avec mon photographe préféré / Une carte et quatre visages dans une enveloppe. / Bienvenue Adèle ! /  Me sentir terriblement amiénoise depuis quelques semaines. / Une robe bleue et des talons pour célébrer les noces de celui qui dessine des phallus plus vite que son ombre / Un décolleté indécent pour les yeux du Christ, une femme enceinte hors mariage et une Blonde qui chante des cantiques. #Lesimpiessontdanslaplace / Quand Agnès me parle de F… / Le soulagement de celle qui avait évité les regrets du pire. / Du champagne. / Le verre de la vérité. /  Trop de champagne. / Hum, lui, c’est un imberbe qui a fait latin LV1. Je vais me le faire. / Ma Brune qui me dépose à l’entrée de mon palais. / Troquer mes escarpins princiers contre mes Stan Smith usées / Celle qui déménageait. / Celui qui saisissait les reflets de sommeil. /Celle qui repartait toujours très (trop?) tard. / Passeport au bout du monde. / Y., ma princesse. / Eric, Hélène et moi ou le beau projet. / Dormir debout / Des festivités qui commencent fort à l’Asso / Ma complice qui clique !  / Le Noé de la hutte. / Mug de thé contre canette de bière / Clichés finger in the nose / Tout ce qui a été dit et tout ce qui sera définitivement tu. / Allez, viens Juin.

Les mois d’Estelle Sandrine MartineHerbe follePapiillon L’Irrégulière

Pour vos oreilles: L’inaperçue Clarika ♥

Publicités

29 réflexions au sujet de « Moi après mois: my May »

  1. C’est terrible, je te lis et j’entends Jackie Quartz : je sais, je te l’ai déjà dit mais ton rendez-vous, ton écriture me rappellent tant ce hit que j’affectionne. bon, tu as un décolleté affriolant et extrêmement attractif (dixit une jalouse qui ne peut pas en dire autant). Et s’il y a des petits nouveaux dans la blogo, tant mieux !

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu affectionnes ce titre alors le parallèle me convient. ^^ Pour le reste, ton message me fait rire. Beaucoup.
      J’espère que tu vas bien et que l’approche des vacances te ravit autant que moi. Bises chère Philisine.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s