Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois my September

My September 2015
My September 2015

L’heure de la reprise. /5A 4B 4F 3A 3B / Ravie de retrouver ma fine équipe de trolls / Ravie de retrouver ma fine équipe tout court. / Ce troupeau de 3e qui vient me dire sa joie de signer pour une troisième année à mes côtés. / Les regarder quitter le couloir en les trouvant encore et toujours plus grands. / Sourire. Pour de vrai, sans se forcer. / Un premier Central pour fêter la reprise / Arroser la rentrée au rosé / Pizzas & copinettes /Non mais là, le truc est trop gros pour mon trou. /Bordel, vous m’aviez tellement manqué. / Mettre des mots dans deux enveloppes pour dire merci, et faire pleurer un peu.  /Il y a ce qu’on a fait de toi. Et il y a ce que tu fais de ce qu’on a fait de toi. / Cocteau. Évidemment. / -6 / Trois jours, trois paires de chaussures ? Lucie, fine observatrice. / La retraite tant attendue du Daddy. / Un gâteau au chocolat pour le déménagement de ma Nathou. / Donner raison à des prédictions vieilles de deux ans. / Ce troll qui demandait naïvement à une princesse si elle avait un château. / Madame, j’adore vos boucles d’oreilles & vos robes – Elisa, moi c’est toi que je vais adorer. / La reprise du bad / Me défouler sur un volant. / En tout cas Camille, tu m’as l’air très heureuse en ce moment. / Qui ne dit mot consent ? / Oh mon Eric, si tu savais… / Octroyez moi l’oscar de celle qui sauvait, comme elle pouvait, tant qu’elle pouvait, les apparences. / Une terrasse, de la bière, les copains et des tartines…/ Oh putain, il a pris cher le Corcovado. Grave, un surimi bien gras et bien dégueulasse. / Il y a une justice dans ce bas monde t’sais ma Blonde. / Un festival pour perdre la boule et voir la vie en bleu. / Zic Zazou pour un concert un peu zinzin. / Une pensée pour mon Guy/ Un bout de gouttière, une note offerte comme un bouquet de plastique. / Un Naboureux un peu gêné / Bigoudi, licorne, bracelet et secrets murmurés. / Le déhanché du Papou de Valou. / Il n’y a pas la place pour deux absents en moi./ Celle qui voulait m’épouser. ♥/ Ne pas être de celles qu’on épouse mais pour toi je pourrais faire une exception. / Jouer les Bree tous les lundis. / N’être qu’ironie grinçante. / Écouter Beaupain et me dire que cela faisait un temps fou que nous n’avions pas passé un peu de temps ensemble lui et moi. /Monsieur  Jérôme au bout du fil… / Madame, le jeudi c’est le jour où vous nous manquez le plus. #5echoupi5eflatterie / Samedi pluie et dimanche gris. / Saleté de 13/09.  / Notre besoin de consolation est impossible à rassasier. / L’immense claque Des gens dans l’enveloppe. / Louis et ses tentations lunaires. / Ok, je prends ma carte Dude. / Se souvenir de Gisors. /  Paris, je reviens. Vite. / Un éléphant dans ma boîte aux lettres. ♥ / Touchée, coulée. Merci / M’sieur le faisan en chef qui se lance dans les lundis bad’ / La journée des premières larmes de la 5e à la 3e. / Courbatures mon amour / Celui qui remarquait quelques courbes envolées. / Révélations sur la catin plagiaire. / Une blonde effarée et une brune plus si brune sciée. / Des chaussures faites pour le scandale et pour la passion. / Vin blanc sucré sur fond matelassé pour le goûter. / Crêpes, girls and wine. /Au diable la pudeur dans leurs bras. / Celle qui aura fini par se lasser du Bourguignon, qui aura vomi le Chili de tout son être et qui finira par digérer tant bien que mal le Sauté de porc à la bactérie dont elle a oublié le nom. #MétaphoresculinairesdemaBlonde / Attendre le prochain plat. / Et l’autre, celui qui se mange froid. / Concours de thermostat avec la voisine. / Tête-à-tête avec ma banquière. On a connu plus excitant. / Avec un battement de cils, tu obtiens ce que tu veux./ Sortir mon arme secrète pour une négociation… / J’ai lu les Lulus tant attendus ! / Celui qui découvrait Le Kiosque et qui me parlait de ce lieu qui rassemble ce qui pourrait presque suffire à ma vie. / Le souffle toujours discret mais doux du Grand Ouest. / Un message incompréhensible. / Quelques éclaircissements par cet ami qui prenait toutes les précautions de langage pour remuer l’eau croupie. / T’avoir au bout du fil malgré moi. / Tes frasques et cette folle qui te collent au cul. / Ton nom maudit, ton nom si justement sali. / Te dire que tu n’as que ce que tu mérites et rire toujours un peu jaune de l’écœurement que tu susciteras éternellement chez moi. / Usurpation identitaire. / Je est une autre. / Et en plus elle s’appelle Sarah-Cindy / T’sais, même si ce ne sont pas mes mots, j’aurais clairement pu les écrire. / Le serial-niqueur niqué./ Celui sauvera le navire qui prend l’eau avec d’énièmes mensonges / Quand l’EN excelle dans l’art de nous faire perdre du temps. / Un breton joueur / Et vous est-ce que vous avez le temps, de prendre un café au port gare du Nord?/ Marcillac et pizza normande chez les voisins. / Conseils livresques épitextolaires. / Retourner à Amiens après une trop longue parenthèse. / Jouer les revenantes chez mes libraires. / Un coca zéro partagé devant ma boîte à bulles. / Celle que je serrais très fort dans mes bras, faute de forces pour l’étreindre cet été. /Retrouver le rendez-vous des lectures du vendredi sous un chapeau melon et derrière une pile de livres. / Lettre d’une inconnue ou le triomphe pathétique de l’interminable attente. / Me laisser porter par les mots de Zweig lus dans une autre vie.  / Les résignées, voilà celles qui ont la véritable science de la vie. / Ne jamais me lasser d’entendre La Chanson de Prévert /Frida autour de mon cou et chère à mon cœur. ♥/ Le présent précieux. / Celui à qui je disais à demain. / Un jap’ avec mon Keb, ma Soizic et Mademoiselle Mélanie / C’est beau une librairie la nuit / Squat princier chez ma Rousse. / This matelas is typically gonflish ^^/ Un passage Parc St Pierre qui attendra encore un peu. / Matinée entre les pages et l’encre. / Déjeuner au Flore. /Un coucou à Dawid / Une dédicace de Pierre Henry Gomont / Un thé avec Roussy et Kebby  /Un peu de courage, beaucoup de forces, de cadenas à verrouiller d’ici là./ Parce que ce week-end-là avait trop le goût de mieux pour être terni. / Un phénix fébrile. / L’abri de ma sœur, le cœur de la mère. / Deux bières aux Gambadins. / Louis, Amber Queen, les héritiers et ma carte Gold. / Oui, JE passerai chez vous… / Le joli présent piégé. / Sourire de savoir qu’il te plait. / M’assurer un énième retard en terres abbevilloises contre un verre de vin au AdHoc / Les jolis jours. /  Retrouver m’sieur Damien et dame Alex / Happy you ! / Un dimanche des plus studieux. #Workinggirl /Celui qui me recevait comme une reine dans son domaine en Beauvaisie. / L’homme idéal pour m’accompagner dans cette belle première fois. / Un cœur et une générosité de roi. / Les petits textos d’encouragement. / Ne pas en mener large, mais… « Faire comme si » – Ma spécialité. / Ce nom que je prononçais plusieurs fois avec un sourire intérieur un peu filou. / Mon Cher, ta Tendre. / Repartir avec des mercis, des bulles. Et le sourire. / Ce prof d’histoire trop bavard qui ne se doutait pas que j’avais encore une heure 1/2 de route devant moi. / De l’après-midi sur Canopé à la soirée BD sur canapé, Jérome est toujours un peu là. / Une femme fatale qui gratte à ma porte. / Thé & spéculoos dans ma chambre, pour laisser filer les dernières heures de septembre…

Pour vos oreilles les Kids : La chanson de Prévert. Gainsbourg

Les moi après mois de…

Un livre un thé. , L’Irrégulière , Marion , Capp , Stephie, Laurie, Marie, Sandrine, Tiphanie , Soukee.

Publicités

14 réflexions au sujet de « Moi après mois my September »

  1. Ravi d’avoir pu t’accueillir pour ta première fois. Et tu as évidemment été à la hauteur, je n’en doutais pas une seconde avant le coup remarque (il me semble d’ailleurs avoir vu un prof d’histoire/géo tomber sous le charme 😉 ).
    En tout cas tu reviens quand tu veux, maintenant que tu connais le chemin jusqu’à mon canopé…

    Aimé par 1 personne

    1. A vrai dire dans ce cas précis, il s’agit à chaque fois de ma Blonde-voisine.
      Et pour la question des femmes, disons qu’en dehors d’un cas précis, les femmes de ma vie ont toujours été parmi mes plus solides piliers.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s