BD de la semaine·Neuvième art

Jeannot – Loïc Clément & Carole Maurel

Ma vie, c’est simple: elle est divisée en deux parties distinctes. La première correspond aux années parfaites, avec les grands tracas… et les petits bobos. L’amour, remède permanent… Le temps de tous nos cris silencieux… Nos espoirs complices… Les battements de cœur à l’unisson. Et puis à 40 ans, j’ai vécu un drame qui a…… Lire la suite Jeannot – Loïc Clément & Carole Maurel

BD de la semaine·Neuvième art

Flipette et Vénère- Lucrèce Andreae

La colère. Ce feu qui brûle et réchauffe à la fois. Qui excite les passions et cultive l’espoir. L’une n’est que rage et fureur. L’autre n’est que doutes et incertitudes. Elles sont sœurs et leurs vies ont pris des routes diamétralement opposées. Parcours sinueux et chemins de traverse, ligne droite bien tracée ou faite de…… Lire la suite Flipette et Vénère- Lucrèce Andreae

Au FLOP !·BD de la semaine·Neuvième art

Hey June – Fabcaro & Evemarie

Un titre aux échos So British. Trois cases. Parfois une pleine page. Au cœur de ces histoires courtes, le portrait creux d’une trentenaire à frange qui se cherche entre célibat, plans foireux, bavardages pseudo-existentiels, soirées interminables où l’on s’ennuie mortellement et tergiversations professionnelles. Elle cumule les gaffes et tente désespérément d’arrêter la clope, tiraillée entre…… Lire la suite Hey June – Fabcaro & Evemarie

BD de la semaine·Neuvième art

Senso – Alfred

La pénombre, c’est rassurant. Je ne suis pas taillé pour être en pleine lumière… Il me faut des recoins pour me cacher… On me le reproche… Mais j’ai souvent besoin de fausser compagnie… Ici, on étouffe et l’on peine à respirer tant la chaleur vous accable… Cette langoureuse torpeur vous enrobe, redessine les espaces entre…… Lire la suite Senso – Alfred

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum

Rat et les Animaux moches – Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau

Le petit Rat noir n’a pas bonne réputation et notre rongeur comprend vite que dans le grand monde des Hommes, il n’est guère le bienvenu et se le voit signifier à grands coups de balai et de cris horrifiés. Qu’il soit rat des villes ou rat des champs, on ne veut de lui nulle part.…… Lire la suite Rat et les Animaux moches – Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau