Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.

Rafael, derniers jours – Gregory Mcdonald

À Morgantown, les gens n’avaient pas vraiment peur de la police. Les tribunaux savaient que les amendes ne seraient jamais payées, qu’ils ne pouvaient pas rendre le permis de conduire qu’ils n’avaient jamais passé, et qu’aller en prison était l’occasion de se laver, d’enfiler des fringues propres et de manger tous les jours. Hormis pour…… Lire la suite Rafael, derniers jours – Gregory Mcdonald

Au TOP !·BD de la semaine·Neuvième art

Des bulles au TOP pour 2019

Comme chaque année, on TOP 5 ou 10, on liste, on énumère, on distingue, on se souvient. C’est avec mes bulles de 2019 que commencera la série des bilans annuels… C’est je crois la catégorie la plus représentée Au milieu des livres cette année. Palmarès express de ces bulles qui ont tant compté: Des bulles…… Lire la suite Des bulles au TOP pour 2019

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Chaplin en Amérique – Laurent Seksik & David François

Ces hommes en manteau qui s’entassent sur un paquebot pendant la longue traversée d’octobre. / Des conversations masculines qui entretiennent les insomnies / Celui qui caresse une autre peau pour oublier celle qui reste et ne partira pas. / Délaisser Londres, avant qu’elle ne le lasse. / Les rêves de gloire qui se fantasment sous…… Lire la suite Chaplin en Amérique – Laurent Seksik & David François

Et mon coeur fait boum·L'Art du récit

Ton Père – Christophe Honoré

Ma vie débute, elle prend son élan, elle choisit son sens. J’ai seize ans et je fais illusion. « Guerre et Paix : contrepèterie douteuse ». Voilà. Ça commence comme ça. Cinq mots de presque rien qu’on punaise en sachant pourtant qu’ils auront des échos lancinants, des répercutions insidieuses. Parce que ces cinq petits mots-là…… Lire la suite Ton Père – Christophe Honoré

Et mon coeur fait boum·Vous avez dit culture ?

Alan Rickman, to me, you are perfect.

  Bordel Alan. Le deuil des Michel, de David et de toute la clique des déserteurs de janvier, je peux gérer. Digérer. Mais apprendre au cœur d’un après-midi qui n’était pas des plus désagréables que toi aussi tu avais pris la poudre de cheminette pour filer en douce, c’est plus compliqué à accepter. Certains évoqueront…… Lire la suite Alan Rickman, to me, you are perfect.

Lovely friends·Mon nombril·On the road

To the happy few…

Nostalgie dominicale. J’ai passé une partie de mon vendredi entre les trains, le RER et la voiture pour retrouver mon chez moi. J’ai repassé le film de cette semaine en papotant avec ma sœur et en regardant les photos, en échangeant quelques messages avec mes amis qui partaient un peu plus tard de notre nid douillet…… Lire la suite To the happy few…