BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Beauté – Kerascoët & Hubert

Ne vous fiez pas à ce titre et à ces couvertures pleines de charme. S’il y a bien une leçon à tirer de cette histoire, c’est qu’il faut se méfier des apparences

Beauté n’est qu’un leurre pour les yeux de ceux qui la croisent. Peu gâtée par la nature, la demoiselle est la risée de son village et subit au quotidien les quolibets des villageoises loin d’être tendres avec elle. Préposée à l’écaillage des poissons depuis des lustres, son corps tout entier s’est imprégné d’une odeur nauséabonde qui ne la quitte plus et l’on comprend aisément qu’elle réponde au surnom de Morue, bien malgré elle.

06895f446759eeadff195e4d358f871f

Un jour de profonde tristesse, elle s’échappe près des marais et fait preuve d’une immense compassion face à la laideur d’un vieux crapaud qui s’est approché d’elle. Quelques larmes et mots doux plus tard, une fée libérée sort de la gueule de la bestiole. Morue n’hésite pas bien longtemps pour lui formuler le plus cher de ses vœux: celui d’enfin être belle. Mais dans l’univers des contes, et qui plus est celui d’Hubert et Kerascoët, tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît… Belle, elle le sera, mais uniquement dans le regard des gens qui oublieront sa laideur insoutenable pour voir en elle une femme fatale.

Si Mab ne peut changer ta nature, elle peut en changer la perception. La beauté, tu veux, la beauté tu auras. Tu seras, aux yeux des autres, l’idée de beauté faite femme. Par cet enchantement, tu éclipseras la plus belle mortelle jamais née.

23376613_1191810567621045_7825992563445238877_n

Morue devient alors Beauté, et sa vie bascule… Mais certains dons des fées ont tout d’un cadeau empoisonné. Dès son retour au village, les hommes s’affolent, les jalousies éclatent, cœurs et corps s’emballent, et toute cette testostérone en ébullition devient vite incontrôlable… Beauté n’a d’autre choix que de prendre la fuite et use alors de ses charmes nouveaux pour conquérir les hommes de pouvoir qui entretiennent son orgueil et ses rêves démesurés. Vite oubliée la jeune fille timide et rejetée, vite dépassée la jeune femme à l’arrogance sans limite… Et pendant que la demoiselle mène une vie faite de mille et une frasques, les royaumes qui l’accueillent sont mis à sac, les peuples décimés, les hommes décapités.

Elle se contente d’être là, et tout sombre dans le chaos

C’est un cruel et joyeux bordel qui prend naissance dans l’imaginaire follement foisonnant d’Hubert. Tantôt sombre, tantôt grinçant, le scénario ne ménage assurément aucun personnage en les présentant dans toute leur splendeur et leur déchéance. Contes de fées et romans de chevalerie nourrissent cette fiction surprenante et détonante qui balade protagonistes et lecteurs avec une aisance déconcertante. Profondément moderne, cet album détourne allégrement les traditionnels clichés des contes et l’on appréciera le subtil souffle féministe qui porte le percutant personnage secondaire de Claudine dans ses péripéties.

3700677928016_cg

Graphiquement, c’est un délice de chaque instant. Le trait rond et parfois naïf sert une histoire dont les propos n’ont jamais rien d’innocent et dont la profondeur ne cesse de questionner le lecteur. La dualité physique de l’héroïne est particulièrement maîtrisée et retranscrite au fil des pages et certaines planches laissent véritablement bouche bée tant pour le travail des formes et des détails que pour les couleurs qui savent rendre savoureuses même les plus torturées des cases.

Un album à lire loin des miroirs.

Le billet de La Désordonnée. Ma chronique sur Jolies Ténèbres signé Kerascoët.

Et merci à ma Petite pour avoir mis ces/ses albums entre mes mains…

Le blog de(s) Kerascoët.

Beauté – Kerascoët (Marie Pommepuy et Sébastien Cosset) & Hubert

T1- Désirs exaucés

T2- La Reine indécise

T3- Simples mortels

Dupuis

156 pages / 28€ (L’Intégrale)

ISBN: 978 2800154497

Chez Noukette

 

Publicités

46 réflexions au sujet de « Beauté – Kerascoët & Hubert »

  1. Jamais vu mais j’ai tellement aimé « Jolies ténèbres », me demande d’ailleurs si c’est pas une de mes 1ères chroniques ?! Bref bref toussa pour dire que je note desuite 😉
    Merci demoiselle pour délice de découverte ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s