Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois: my June

Un rendez-vous au Charleston pour le lancement de Pierre Papier Chicon 2 / Retrouver l’ami Damien désormais toulousain / Un rendez-vous pris pour célébrer tes 30 ans cet été / Tu me fais du bien / Une Rousse au rendez-vous malgré la fatigue / Mais elle est où la fresque?  / Vincent ou le 69 -perdant- / David.M qui ne refuserait pas l’occasion de partager une bière / Des petites dédicaces Mot après mot pour les copains / Une revue pour Alice / L’innocence et la pureté incarnées pour un tirage au sort chiconesque / Journée professionnelle et Team BD / Ta plume s’affine t’sais… / Un anniversaire au milieu de nouveaux visages / Crémant vs Bière du nord / Énumération radiophonique / Deux Chardonnay en terrasse / Inventer des vies aux gens qui passent / Tissus frivoles et fripons / Le détour qu’on éviterait bien ce matin où tout se joue trop tard / Un badge et un poste en librairie pour le RDV des bulles amiénoises / Retrouver mon Jérôme Chou  / Une dédicace immortalisée dans un cliché / Celui à qui j’offrais un Paul dédicacé / Celle qui repartait avec un Plessix / – Pierre Papier Chicon? Trop de compétences dans un seul ouvrage – Mouarf / Essentiellement une histoire d’hommes. / Quitte à perdre son temps, autant le perdre correctement / Camille, merci pour ton texte / Cet ami à bretelles qui trouvait que je passais trop de temps chez ma Rousse / Rejoindre les copains joueurs / Le traquenard du Far West / Tournée générale de pizzas et de vin blanc / Laisser le sommeil gagner du terrain face à Crokmou pendant que d’autres choisissent Zombicide / S’endormir sur une île au pied d’un palmier / 13h30 bordel / De Shannon à Facebook ou ces gens qui osaient tout en matière de prénoms / Pronostics de désamour / Décompter les jours qu’il reste… / Ceux qui chantonnaient dans la Micramilla / Le petit livre noir que je terminais le sourire aux lèvres / Me prêter à l’exercice de l’autoportrait de lectrice / Deviner les contours du bout des doigts / Deux heures comme deux jours / Larcenet qui remue (encore) les entrailles / Le spectacle qui ponctue les longs jours / Choristes et comédies musicales / Ce post-scriptum qui fait rosir les joues / Un début de ping-pong qui rappelle l’autre mois de juin… / La bêtise en éveil qui s’embourbe dans ses propres contradictions / Les sbires veillent mais mordent sans dent / Les Insomniaques loin d’être dupes / Le vin italien qui grise avec délicatesse / S’offrir les Champs Élysées quand la nuit tombe / Bateau lavoir et gastronomie dominicale / Ce dimanche où le beau se vit près des petits ruisseaux / L’appel champenois au milieu des vignes / Ce qui se joue sans équivoque… / Ma Blonde au milieu des herbes folles / Intraveineuse de Dominique A / Le chaton aviné au bout du fil… / Ceux qui s’envolaient vers le Japon pour assouvir leur rêve de gosses. / Toutes les soirées devraient commencer avec un verre de crémant. / Se perdre un peu dans le Château d’Indelberg / Un fauteuil qui se transforme en robe / Une nuit trop courte / Un flop littéraire pré-estival / Un citron précaire ou la métaphore d’une vie de libraire / Ici – Mais pourquoi?/ Quand Adrien s’offre les planches et Les Fiancés de Loches / La concision d’un pouce levé / Quand mon cher Yo tente de réviser avec mes 3eD les subtilités des propositions subordonnées / Quand Marianne craque pour Coeur de bois / Ma Rousse qui mord l’odieuse menteuse / Des histoires envahies de points de suspension / Ces cafés ou jus d’orange qui fleurissent au réveil / Combles et canicule / Tu penses que Tom Cruise a vraiment chaud quand il fait chaud? / Une voiture qui s’éteint sur une route très fréquentée / Trouver l’homme de la situation / Un thé au bar de l’Avenir / -Mais vous veniez souvent ici non? – Oui, dans une autre vie. / Glisser parmi les livres, près de L’éloge de l’ombre, un clin d’oeil qui aurait dû trouver sa place dans le petit livre de d’Édouard Levé / Oh, oisiveté mère de tous mes vices / Ruffin à l’Assemblée / Faire d’une chanson de Pink Martini ma devise en cette fin d’année / Un corps qui sert de terrain de jeu aux moustiques / La douce Cathy Ytak dans une enveloppe. / La froideur insoupçonnée des jours de canicule / Une sieste dans le labo de techno / Celle qui obtenait enfin sa mutation / Derniers décomptes / Et l’immuable pour bréviaire… / Retrouver finalement mes amours un vendredi soir dans la maison aux carreaux de ciment / Celle qui m’offrait Zélie / Youni & Slavy / Là, sous les casques / Je ne jouerai pas. Mais je serai là. / Petit-déjeuner entre amis / L’inconnu qui m’assure un trajet garagiste-collège / La brune qui remplacera notre Roux agrégé / Mais t’es venue bosser en pantalon toi? / Retrouver mes talons et gagner quelques centimètres / Le week-end tant attendu ou la parenthèse enchantée / Des bulles qui pétillent au bord de la piscine / Années folles pour soirée folle / Comme un air de Gasby / Sur un air de Django / Champêtre ou rond? Pastel ou coloré? / De jolies rencontres / Des photos qui se perdent / On the road, by night / Les gens qui s’aiment se le disent /  La bouche délestée, du poids de certains noms / Celles qui revisitaient Brassens pour leur JP / Parce que des fleurs dans une cuisine c’est joli / Ce regard égaré / Un mercredi chez le Roux pour célébrer une mutation / Marius & Agathe, Sacha, Max & Clémy ou la joyeuse troupe / Revoir ces hommes scientifiques qu’on ne croisait plus dans les couloirs / Les chatons qui se rencontrent /  Si par un soir d’été une voyageuse… / Bourgogne et-ou Bordeaux? / Des questionnements qui deviennent nécessairement les miens / Festivités du DNB / Giono et Les Vraies Richesses : Qui saurait vivre? / Ce qui tourmente un peu. / Une pause café rieuse dans le local EPS / Nelly & Me en salle B13 / Apprendre que Simone s’est éteinte / Merci grande Dame / Romain Gary et quelques mots pour dire au revoir en beauté / Fin d’épreuve officielle et fin d’année officieuse / Danse de la joie et entrain partagé / Comme un petit goût de liberté retrouvée / Aller saisir les beaux jours de juillet.

Pour vos oreilles : Nouvelles vagues – Dominique A

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

10 réflexions au sujet de « Moi après mois: my June »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s