Et mon coeur fait boum·Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

La Légende du chien noir – Levi Pinfold

L’immense trace au cœur de la poudreuse ne laisse aucun doute planer. Un monstre hors norme semble rôder autour de la maison perdue dans la forêt. La famille Hope se réveille un beau matin avec la peur au ventre et des corps tremblotants.

Figé, Monsieur Hope semble hypnotisé par la créature poilue. Bouche bée, Madame Hope reste prostrée, comme suspendue dans le temps par peur et appréhension. Adeline et Maurice quant à eux, craignent d’entrevoir cet animal si gros que son œil immense et ses poils touffus masquent les fenêtres ordinairement pleines de lumière. A chaque coup d’oeil, à chaque sursaut de panique, le monstre noir ne cesse de grossir, comme s’il se nourrissait des peurs de cette famille habituellement si tranquille.

Au milieu de l’affolement général, voilà que Petite, la benjamine, enfile son imperméable jaune pour gagner le pas de la porte… La bestiole ne l’effraie pas et quoi qu’il en soit, la sérénité de sa maisonnée est en jeu… L’effrontée invite alors le chien noir dans une course-poursuite labyrinthique au milieu de la neige et des flocons et entame avec lui une danse tourbillonnante. Un risque à prendre, une chance à saisir?

N’y allons pas par quatre chemins, cet album est absolument superbe. Le dessin a quelque chose d’hypnotique et envoûtant, et l’on s’autorise quelques sursauts de surprise en voyant ce chien s’approcher de la demeure paisible. Un précision impeccable semble guider le trait prodigieux de Levy Pinfold qui ne néglige aucun détail et s’amuse – avec un soin tout particulier – à créer une tension entre la chaleur du foyer – cosy à souhait – et la glaciale forêt qui entoure cette maison qui semble tout droit sortie d’un conte. Les personnages ont quelque chose des héros de Roberto Innocenti perdus dans les tableaux de Norman Rockwell (c’est dire si cet album était fait pour moi) et le talent de l’artiste atteint des sommets lorsqu’une page nous met « nez à truffe » avec l’impressionnante bestiole. (Peureux, fermez les yeux !)

Je ne suis pas une grande passionnée des récits animaliers qui généralement m’ennuient à mourir, mais indéniablement, cet album fait mouche et vient insolemment contredire mes préjugés… Immédiatement conquise, me voilà bien curieuse de poursuivre ma découverte de l’artiste tant son univers me parle. Autant dire que je compte bien lui réserver – aussi souvent que possible – une place de choix sur mes étagères de pépites pour la jeunesse qui laissent rarement insensibles les plus grands.

La Légende du chien noir Levi Pinfold

Little Urban

ISBN: 978-2-3657-7566-3

13 € / 32 p

Novembre 2015

Je lis des albums – 2

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

31 réflexions au sujet de « La Légende du chien noir – Levi Pinfold »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s