Listomanie·Lovely friends·Mon nombril

Cette année.

Cette année, j’ai fait ma rentrée un peu moins motivée que d’habitude.

Cette année, je n’ai pas croisé Mel dans les couloirs du collège.

Cette année, j’ai malgré tout aimé retrouver les copains le teint un peu hâlé par nos soleils d’été.

Prof de marais
Prof de marais

Cette année, j’ai enfilé des bottes en caoutchouc léopard pour aller récupérer des bestioles dans un marais glacé pour dépanner ma Blonde. (Note pour plus tard: te dire non la prochaine fois.)

Cette année, j’ai eu des 5e Choupi que j’adorais.

Cette année, j’ai eu des 4e pas très motivants.

Merci mon Roux !
Merci mon Roux !

Cette année, des collègues ont laissé des messages ici et là pour mon anniversaire.

Cette année, ma Blonde m’a offert une nouvelle curiosité.

Cette année, Marie m’a envoyé un mail en me disant: « Vous savez, vous êtes l’une des personnes qui me manque le plus !! Mon professeur de français est bien, assez sympa mais comparé à vous ce n’est vraiment pas pareil !! « 

Cette année, j’ai été inspectée.

Nutella ? Sucre ? Confiture ?
Nutella ? Sucre ? Confiture ?

Cette année, Alex a organisé des « crêpes party » en salle des profs pendant les récrés.

Cette année, mon Père Noël était Marie-Lise.

Cette année, j’étais la seule fille du couloir de technologie.

Cette année, j’ai encore laissé des dizaines d’euros dans une machine à café.

Corriger et mourir.
Corriger et mourir.

Cette année, j’ai encore été dépassée par ces maudites copies que je déteste tant.

Cette année, j’ai migré de B21 à C11.

Cette année, j’ai participé à des réunions clandestines au labo de sciences.

Cette année, j’ai marché dans le brouillard, sur le circuit du souvenir.

Salon du livre 2014

Cette année Marc Lizano est venu dessiner des ronds et des saucisses avec mes 4e.

Cette année, j’ai séché des larmes, j’ai dit que tout se passerait bien sans en être sûre moi-même.

Cette année, j’ai appris que la vie de L. n’était pas vraiment rose à la maison.

From Barcelona
From Barcelona

Cette année, j’ai eu des petits mots et des petits présents qui font battre le cœur.

Cette année, j’ai eu Maxime P. en classe et je lui ai fait lire Abélard.

Cette année, j’ai eu Maxime C. en classe et je pouvais deviner chaque repas de la cantine en voyant son pull à 13h.

Des mots et des bulles…

Cette année, j’ai lu plein de BD avec mes trolls.

Cette année, j’ai fait une rencontre aussi belle qu’inattendue, au salon du livre de ma ville.

Cette année, j’ai eu des mercis.

Cette année, j’ai aimé aller travailler dans le CDI d’Hélène.

WP_20131219_002
Cherchez l’erreur.

Cette année, des choses curieuses ont fait leur apparition dans des casiers.

Cette année, j’ai voté pour La Guerre des Lulus au prix BD des Samariens.

Cette année, j’ai rencontré la délicate Mélanie, et j’ai su tout de suite que nous ne ferions pas que « nous croiser ».

Prof-spéléologue
Prof-spéléologue

Cette  année, je suis allée faire du canyoning, de la via ferrata, de la spéléologie avec 57 trolls pour la quatrième année consécutive.

Cette année des anciens m’ont dit « vos cours nous manquent. Et vous aussi« 

Cette année, j’ai dû dire cent mille fois « et compagnie » et « T’sais« .

Cette année, Daphné est venue me rendre visite pour parler de Baudelaire, de sa vie de lycéenne et pour prendre de mes nouvelles.

Message personnel
Message personnel

Cette année, j’ai laissé un petit mot à mes collègues du couloir C pour qu’ils pensent à moi pendant mon absence aveyronnaise.

Cette année, je me suis demandé si dans dix ans l’envie de faire ce métier sera toujours là.

Cette année, j’ai encore eu ce pincement en disant au revoir à mes troisièmes.

Cette année, Corentin m’a offert un bouquet de roses et il a découvert Aragon et Eluard.

Cette année, j’ai dit à mon chef ce que je pensais de sa condescendance et de son manque de considération pour notre métier.

"Le désordre des êtes est dans l'ordre des choses" Prévert.
« Le désordre des êtres est dans l’ordre des choses » Prévert.

Cette année, j’ai encore eu un bureau particulièrement désordonné. qui me vaut un sourire entendu avec la femme de ménage qui aime me dire « Bon, mademoiselle Moka, le bureau, je n’y touche pas. »

Cette année, je n’avais pas d’heure sup, donc j’étais plus souvent à découvert, mais j’avais plus de temps.

Cette année, j’ai fait une overdose de « pléthore », d' »a fortiori », de « in fine » et d' »ispo facto »

Cette année, Yo a découvert plein de nouveaux mots.

Cette année, j’ai pris un peu de distance avec ce métier que j’aime tant.

Cette année, j’ai essayé de penser un peu plus à moi après six ans à trop penser à eux.

Cette année, j’ai retrouvé l’ambiance familiale que nous avions perdue au collège.

Mes 5e ou l'objectivité incarnée.
Mes 5e ou l’objectivité incarnée.

Cette année, certains de mes 5e-choupi ont pleuré après ma dernière heure de cours, au moment de nous dire au revoir. Moi j’ai juste serré les dents bien fort et j’ai souri en leur disant qu’eux aussi allaient me manquer.

Cette année, Lydie va partir à la retraite.

Cette année, la journée de correction brevet n’a finalement pas été si pénible que cela.

Cette année, comme après chaque pot de fin d’année, nous avons fait le « traditionnel after » chez Céline.

Cette année, j’ai eu un peu mal à la tête en me réveillant le lendemain.

WP_20140703_003
Petit clin d’œil « délicat » ^^

Cette année, un certain F. de passage, a déposé un joli clin d’œil dans mon casier. Merci…

Cette année, j’ai passé mon dernier jour à mettre de l’ordre dans mes projets et ma salle en écoutant de la musique avec mon Yo.

Cette année, nous avons bu notre dernier café après une dernière course en trottinette.

Cette année, quand je terminais mon année scolaire en riant avec les collègues, une collègue est morte assassinée à Albi.

Cette année, je ferme la porte de ma salle de classe en me disant qu’il faudra tout recommencer en septembre, et que, même si je prétends le contraire, j’adorerai ça.

Bonnes vacances à vous, collègues d’ici et d’ailleurs qui passez par là. Profitez tout de même un peu de Juillet et Août.

 

 

Publicités

42 réflexions au sujet de « Cette année. »

  1. Je perçois beaucoup de tendresse dans cette rétrospective. Je comprends que tes élèves t’apprécient. Bonnes vacances et continues comme ça.

    J'aime

  2. Bonnes vacances à toi aussi … J’ai moi aussi eu le coeur serré quand j’ai dit au revoir à mes 3e, ils sont arrivés en même temps que moi dans le collège…
    Très beau billet en tout cas!

    J'aime

  3. C’est un magnifique article qui me laisse sans voix.
    Passez de bonnes vacances, reposez-vous bien avant de retrouver vos « trolls » en septembre !

    J'aime

  4. Tu décris si bien notre métier: condescendance de la part des uns, amour de la part des autres (j’ai pleuré hier soir en quittant mes élèves que je ne reverrais pas: « comment maîtresse? Tu ne reviens pas l’année prochaine? »… »et non chers enfants je ne suis qu’un pion vous savez »… je ne leur ai pas dit mais bon…)…Je suis très choquée par ce qui s’est passé à Albi, ces deux petites filles qui ont perdu leur mère à cause d’une folle connu des services sociaux.
    Bonnes vacances et oui, il faut prendre de la distance…bises jolie mademoiselle Moka, direction le JApon alors??

    J'aime

    1. Ce métier aura notre peau. On s’attache, on donne bien plus que ce qu’on pensait donner en préparant le concours. ça dépasse la transmission de savoir, ça nous happe, ça nous frustre, ça nous élève… Bonne vacances à toi aussi dans l’attente d’un futur poste pour toi. (Pas de Japon même si c’est un projet, juste une personne qui a voulu rendre les choses plus concrètes…) Ce sera donc la Lituanie pour moi !

      J'aime

  5. Ah quelle belle rétro tout en hauts et bas effectivement même si je perçois davantage de hauts! Je me retrouve dans pas mal de choses… Je déteste les copies et suis souvent submergée, là j’ai le coeur léger parce que j’ai fini mon paquet de copies pour le bac et appris hier que finalement je n’avais pas de candidats pour les oraux du second groupe, youpi! Je te souhaites également de bien profiter de juillet août, réussir à faire de bons breaks. ici été particulier, une semaine d’évasion seulement donc j’ai décidé de rentabiliser le temps en travaillant deux heures tous les matins sauf le week end faut pas déconner non plus 😉 Je t’embrasse jolie collègue (et hop je suis dans la familiarité…)
    Juliette

    J'aime

    1. Nous avons donc bien des ressentis en commun…Et moi aussi, quelques jours en Lituanie et quelques heures de boulot par jour pour reprendre dans les meilleures conditions…

      Je t’embrasse également, cette familiarité-là me plaît beaucoup chère Juliette.

      Au plaisir.

      J'aime

  6. encore une fois, je trouve que tu as un don pour décrire les choses. ton état d’esprit transpire dans ta prose et donne des frissons à mes bras.
    je te souhaite de belle vacances et une année à venir tout aussi inspirante dans et en dehors des classes.
    (PS. j’aurai adoré avoir des profs comme toi… peut-être certains l’étaient-ils mais on ne se rend pas toujours compte de ça à l’adolescence).

    J'aime

  7. C’est ce que je préfère au fond : l’idée de recommencer tous les ans. Ce qui fait que finalement, je ne me lasse pas.
    Et les petits mots aussi… « Vous allez me manquer, vous êtes tellement drôle ! » C’est déjà ça !
    Bel été à toi !

    J'aime

  8. J’aime toujours beaucoup ton billet de fin d’année. Je retrouve dans l’émotion de tes fins d’année celle qui est la mienne. Cette année, moi, je vais quitter les élèves dont je suis prof principale depuis deux ans (je ne mets pas au passé car ils viendront fêter leur superbe succès au bac à la maison le semaine prochaine. Et j’ai versé trois larmes au pot de départ en retraire de mon proviseur, qui nous manquera, c’est sûr.

    J'aime

  9. Quel bel article, que d’émotion. Que ca fait du bien de sentir l’humanité des profs cachée derrière beaucoup d’autres choses. Merci.
    Je me suis imaginé deux minutes faire un article en m’inspirant du votre: impossible… L’hôpital n’est pas le collège, et même s’il s’y passe de très belles choses, on y vit aussi des situations extrêmes. Alors il y a les Livres, le blog, les autres blogueuses pour s’évader! Belles vacances à vous,

    J'aime

    1. Mes parents travaillent en milieu hospitalier et il y aussi de jolies choses à partager j’en suis convaincue. Mais hors de ma classe, le blog est aussi, une manière de m’évader. Bel été Sido !

      J'aime

  10. Bonjour , je découvre votre blog à l’instant ; votre bilan est très touchant. J’enseigne moi aussi , c’est (un peu) différent car c’est en conservatoire , mais le ressenti est un peu le même je crois ! Inutile de souhaiter de bonnes vacances à une enseignante, la fatigue et la sensation du travail accompli « en conscience » rendent la chose aussi évidente qu’indispensable 😉

    J'aime

  11. Cette année, j’ai fait ma rentrée en octobre.
    Cette année, j’ai été secrétaire (très) particulière / dealeuse de chocolat / copilote / argument de l’établissement et prof aussi. Accessoirement.
    Cette année, un élève m’a dit que ma robe était « trop sexy »: « On voit vos genoux, madame!
    – Et alors? Tu vas t’en remettre? »
    Cette année, Léonie m’a fait mourir de rire… et énormément fatiguée.
    Cette année, je me suis fait inspecter pour la première fois.
    Cette année, j’ai eu des chocolats dans mon casier le 14 février.
    Cette année, j’ai fait croire que la barre mimio était une barre de pole dance.
    Cette année, j’ai quitté le conseil de discipline pour faire comprendre que, oui, un conseil de discipline, ça se prépare et ça se fait dans les règles.
    Cette année, j’ai volé un parapluie.
    Cette année, je n’ai pas demandé ma mut.
    Cette année, je me suis inquiétée pour mon homonyme qui avait un peu moins les yeux qui brillaient quand elle parlait de son boulot et de ses trolls.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s