Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Croque-Manoir – Ingrid Chabbert, Anne Loyer & Raphaël Maaden

Nabil arrive dans sa nouvelle demeure avec son père Abel sans toutefois partager son entrain. Quelle idée saugrenue que d’acheter ce manoir sans âme, cette demeure décrépie, cette maison qui se meurt ! Les cartons s’entassent, les pièces vides se remplissent. Impossible de reculer, c’est ici désormais qu’il va devoir vivre et recréer de petites habitudes, que cela lui plaise ou non.

Il évite tant bien que mal les trous béants qui ponctuent les marches de l’escalier. Les murs, noircis par le temps qui passe, resserrent leur étreinte autour d’eux.

Bien évidemment, le manoir aux hauts plafonds a un plancher qui craque, une galerie de portraits appartenant au passé et une odeur de poussière à foudroyer un asthmatique. Bien évidemment, il ne manque à l’appel qu’un petit fantôme impertinent pour s’inviter dans l’emménagement de Nabil.

La demoiselle s’appelle Blanche et la vaporeuse héroïne n’a absolument aucune envie qu’un nouvel habitant vienne s’installer chez elle. Joueuse, casse-pieds – mais suffisamment seule pour s’intéresser de près à Nabil – voilà qu’elle entreprend tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas lui souhaiter la bienvenue en bonne et due forme… Et si ces multiples provocations n’avaient d’autre effet sur Nabil que de lui donner furieusement envie de rester?

Dans son monde à elle, il n’y a ni toiles d’araignées ni plafond pourri, juste une éternité savamment terrifiante.

Ouvrir ce livre comme on pousserait la porte d’un manoir avec aux commandes de cette visite littéraire le délicieux binôme Ingrid Chabbert et Anne Loyer. Ajoutez à cela le coup de crayon tout rond et coloré de Raphaël Maaden et suivez le guide ! Cette histoire écrite à quatre mains réunit ici deux autrices qui ont su fusionner leur talent et leur voix qui savent si bien s’adresser à la jeunesse en mélangeant habilement les tons… Le dialogue y est vif, parsemé de petites touches de drôleries et d’un sens certain de la répartie. Notons aussi les jeux visuels sur les typographies et polices qui souligneront les possibles effets de mise en voix pour donner envie aux jeunes lecteurs de théâtraliser fièrement leur lecture. Enfin, si Anne Loyer et Ingrind Chabbert n’hésitent pas à emprunter les chemins connus des récits fantastiques, elles savent aussi nous livrer une histoire qui sort un peu des sentiers battus quand il s’agit de choisir leurs héros. Une demoiselle fantôme (Casper n’a qu’à bien se tenir) et un petit garçon au teint mat et aux boucles brunes… Des choix comme on en voit trop peu et qui méritent hélas encore d’être soulignés.

Belle manière d’entretenir le goût de la lecture pour cet album-roman qui ne manquera pas – art maîtrisé de la chute oblige – d’étonner jusqu’à la dernière page !

Un livre à lire avant d’entendre le plancher craquer au milieu de la nuit.

Croque-Manoir – Ingrid Chabbert, Anne Loyer & Raphaël Maaden

Éditions Frimousse

L’album roman – Lire en grand !

ISBN: 978-2352413745

Novembre 2018

11€ / pages Dès 6 ans

Publicités

6 réflexions au sujet de « Croque-Manoir – Ingrid Chabbert, Anne Loyer & Raphaël Maaden »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s