Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois: my February

6tag_260217-1217281

Mon décal-âge et moi. / Les clandestins des laboratoires /  Un week-end chez La Petite / Jouer les livreuses de jap’  / La soirée de Jeanne qui est aussi un peu la nôtre. / Raconter mes méfaits et belles heures. / Girls and Wine / La nouvelle inquiétante qui arrive avec le jour. / Te voir si préoccupée et saisir à cet instant l’écho de ma plus grande angoisse. / Ton apaisement. / Y. livreur de smarties et de beaux livres / La nouvelle maison d’Alex et Dalyn / Celui qui devait lire l’immense Larcenet. / Stéven, passion Baudelaire / T’offrir Le Combat ordinaire en espérant qu’il te plaira autant qu’à moi. / Raclette de février : check ! / Ma Petite ou celle qui me manque de plus en plus vite / La dernière semaine avant les vacances. / Ces séries médicales ou mon film d’horreur d’hypocondriaque. / Un barbu qui textote.  / Il vient de me dire que c’est grâce à toi qu’il a continué. Que tu lui as fait aimer l’école. Que sans toi, à 16 ans, il aurait arrêté. / Une formation à Chantilly / Revenir sur mes pas et avoir envie de (re)voir Séraphine du côté de Senlis. / M’offrir deux jours à Paris pour les vacances. / Au coeur du Quartier latin. / Une dispense de bad accordée. / Bières shanesques et chocolat chaud / Un chat sur messenger. / Youni Potter qui chope le vif d’or. /  Les chicons qui mijotent…/ Pause boulette chez le grand suédois / Louvre Lens, nous voilà. / Traverser le temps dans l’immense galerie. / L’exposition Miroirs. / Bichonner Chounette. / Retrouver Amandine et Camille à la Brûlerie. / Une journée qui te fait voir rouge. / Thé des chérubins et tigré chocolat-framboise. / Quand la couette fleurie cède sa place à la couette à pois./ Boucler ma première chronique pour Pierre Papier Chicon. / La validation du Grand Chef. / Parce qu’il n’y a pas que la raclette dans la vie, faites donc place à la Tiflette party ! / Celui à qui l’on offrait ses cadeaux d’anniversaire tardifs./ Danser sur le vieux plancher avec mes adorés. / Le clan des danseurs, le clan des joueurs. / Communion musicale et décadence assumée / Damien et Elise ou le duo chorégraphié décapant sur un air de Mulan. / Et à quelques kilomètres de là, la venue au monde d’un nouveau minois. / Une princesse qui accède au rang de reine. / Elle s’appelle Clémentine. / M’isoler dans le grand couloir pour féliciter mon grand copain. / Arroser l’héritière avec la ferveur princière qu’on nous connaît. / Inviter l’été au cœur de l’hiver / Malheur à qui me frôle je suis comme suis / Un canapé qui accueille un réfugié. / Quand Chaton rime avec tarte au citron / Une voisine dynamitant notre fatigue à coup de jus de fruits maison. / Crêpe party matinale et festivités prolongées / Festin royal dominical / Ce troll qui surgit dans mes vacances pour parler de l’adolescence qui le déroute. / Et ce n’est que le début t’sais. / Lancer des invitations pour une soirée pailletée ! / Une nouvelle comme une bombe dans notre petite routine princière. / Comprendre profondément ta peine. / Nous sommes et serons là. Encore, et toujours. / Doucement sans faire de bruit, comme on réveille la pluie, je vais prendre ta douleur / Quand de drôles de dames partent à la rencontre de demoiselle Clémentine. / Il parle mais il ne me dit rien. / Un train pour Paris / Vivre là-bas une autre vie que la mienne. / Instant italien / Rouge à lèvres carmin. / Un pull qui amuse et provoque de drôles de conversations. /  Pile de livres déjà frôlés, déjà aimés. / L’infidélité télévisuelle. / Grands voyageurs à l’Institut du monde arabe. / La voix de Paolina dans la libraire de l’IMA / Le garçon du café. / Craquer pour Paul & Marius. / Bulles et beau plateau. / Ma Loute, ce film comme un surnom du passé qui résonne / Ce Xavier Dolan que je pourrais écouter parler inlassablement. / Aimer les passionnés, les épris de cultures. / Point final numéro 1 pour Pierre Papier Chicon / L’anniversaire du Daddy / Mon dimanche avec Bashung. / Clairette, crêpes et Clémi ! / Ces veilles de reprise où la procrastination se paie cher / Un mardi pas très sportif. / Celle qui n’échappait pas à son orage./ Celui qui entretenait son charisme / Celle qui favorisait le sommeil d’une demoiselle. / Tes lendemains en suspension. / Ce février, tant adoré…

Pour vos oreilles: La Seine – M / Vanessa Paradis

Les Moi après mois de Sandrine / Sab / L’Irrégulière / Un livre un thé /

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

18 réflexions au sujet de « Moi après mois: my February »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s