BD de la semaine·Et mon coeur fait boum

Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret – Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau

Parce que le chagrin du vide de tout, il est difficile à consoler. Surtout quand y a personne. Et que ça, c’est ce qui manque le plus. Mais qu’on ne le sait pas vraiment. Il n’est pas très grand ce « petit machin qui parle vachement » . Pas très en chair non plus puisque seuls deux…… Lire la suite Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret – Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau