BD de la semaine·Neuvième art

Bionique – Koren Shadmi

L’usine tourne à plein régime. Pieds, jambes, cœurs, mains. Pas de peau mais un épiderme rutilant fait de ces matériaux qu’on voudrait inébranlables. A quelques kilomètres de là, Victor vit sa petite routine de lycéen discret, un poil malmené par de gros bras peu subtils mais friands d’intimidation. La rentrée prend soudainement une autre tournure avec l’arrivée de Patricia, jeune fille pulpeuse et sensuelle qui le paralyse, tiraillé entre le désir et la fascination.

J’ai découvert que la notion d’ennui était bien plus souple que ce que je pensais.

Alors que Victor tente de dépasser son image de geek-introverti et qu’il parvient à se rapprocher d’elle, voilà que Patricia est victime d’un terrible accident qui va venir bouleverser le cours de son existence. La demoiselle qui quittera l’hôpital n’a plus rien à voir avec l’adolescente qu’elle était. Mutilée, la médecine a pactisé avec les nouvelles technologies et la voilà femme bionique, le corps parsemé de prothèses dernier cri pour lui assurer le quotidien le plus décent qui soit. Si son corps n’est plus le même, elle n’en garde pas moins un puissant désir de séduire et joue de son aura incroyable auprès de la gente masculine. Lunatique à l’extrême, elle entraîne le fragile Victor dans une course folle où la légalité et la moralité n’ont pas droit de cité. Odieuse, attirante, tyrannique, solaire, elle n’a de cesse d’entretenir une relation ambiguë avec lui et influence la moindre de ses décisions. Définitivement fasciné par cette beauté insolente, chaque jour passé en sa compagnie est un pas de plus qui pourrait le conduire à sa perte. Un jeu dangereux qui lui plaît d’autant plus qu’il a le délicieux goût de l’interdit.

Je t’avais pourtant dit de ne pas t’approcher d’elle.

La science-fiction fait partie des rares sujets que j’évite en littérature et encore plus en bande-dessinée. Après un été à relire Huxley, Orwell et Asimov, je me suis (sur)prise au jeu de lire à contre-emploi. Avec cet album, le mélange équilibré de réalisme moderne et de science-fiction fait mouche et vous entraîne dans cet univers avec une habileté inattendue. La vie adolescente dans ses frasques et ses excès y est assez justement dépeinte dans toutes ses nuances. Sans avoir été toutefois totalement emportée par le scénario, j’ai lu ce récit rythmé et dynamique avec un intérêt évident, porté par la cadence narrative soutenue.

Le lecteur appréciera ainsi le personnage de Victor, anti-héros qui s’éprend de cette femme dangereusement attirante et cruellement toxique en le voyant se débattre inlassablement – et vainement – face à ce démon de chair et de métal. Graphiquement, cela fonctionne agréablement sans déclencher toutefois des passions. Sans nul doute très efficace mais assurément un peu froid. Un titre loin d’être inintéressant qui viendra alimenter le débat sur les potentielles dérives du progrès scientifique, et qui pourra nourrir une réflexion ou un débat sur le transhumanisme sans pour autant se priver d’une touche de noirceur quand il s’agit de dire les déceptions et frustrations inhérentes aux amours adolescentes.

La chronique de Jérôme (qui m’a offert cet album.)

Bionique – Koren Shadmi

Éditions Ici même

180 pages / 26€

2018

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Ce mercredi…

La BD de la semaine est au milieu des livres!

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Chroniques des amoureux des bulles:

 

 

      Stephie            Antigone            Isabelle          Fanny 

 

 

Eimelle            Sabine            Saxaoul            Itzamna

 

 

Alice           Blandine        Pativore          Azi lis            Maël  

 

   Nath             Mylène               Soukee           Noukette        Caroline

 

 

27 réflexions au sujet de « Bionique – Koren Shadmi »

  1. Cette bande dessinée à l’air très bien d’autant que le sujet m’intéresse un peu. Je suis simplement un peu surprise par le dessin qui me semble froid, il y a comme un côté figé, c’est peut-être ce qui me donne cette impression ☺️

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s