Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois my December

Moi après mois - My December 2015
Moi après mois – My December 2015

Mettre un visage apaisant sur une voix parmi les nombreux coups de fil passés en novembre / J’ai des lombrics à la maison, si tu veux les voir à l’occasion: un début de journée ordinaire en croisant ma Blonde dans le couloir. / Quelques millimètres qui prennent beaucoup trop de place. / Ma Brune plus si brune ou le conseil presque manqué. / Un appel qui s’explique. / Finalement, tu sais bien mentir. / L’impair commis en toute connaissance de cause. / Celle qui aurait préféré se passer de cette immense déception-là./ Elvis Perkins à la Lune avec les copains. /  Nuggets party / Un barbu poilu qui éclabousse l’érotisme. / C’est toi Louis? Ah mais t’as pas la tête de tes posts. / Louis, je te présente Poule. / C’est toi Poule? Ah bah t’as la tête de tes posts. / Poule, je te présente Louis. / Tu n’es que ce qu’on en pense. /  Le plaisir de revoir Vincent. / Ces instants trop rares. / Des mains et des sourires qui se promettent un bientôt. / Rapide et indolore. Laisse-moi rire. / Sans prétention, je peux affirmer que je suis un type bien. / (…) / Le fantôme commun de ces trois coeurs-là. / Ce qui a été perdu ce matin-là et qui ne sera jamais totalement retrouvé. / Rien à foutre, je chante « Je t’aime à l’italienne » si je veux. / Le film ahurissant qui se joue dans un esprit paranoïaque. / Ne rien dire face à l’absurdité même. / Tout oser, même l’indécence. / Savent-ils que ça transforme, l’esprit autant que la forme, qu’on te porte dans la tête, que jamais ça ne s’arrête / Nul besoin de mes mots. Les tiens te desservent sans avoir besoin de moi pour ternir ton portrait. / Mon Roi détrôné. / Younes, l’Houdini de la salle des profs. / Poule, spectatrice à retardement. / Répondre oui pour fêter un bel anniversaire en janvier. / Salles d’attente vs sale attente. / Un conseil de discipline qui a tout d’une incroyable mascarade. / Des M&M’s dans mon casier qu’on ne me volera pas cette fois. / Apprendre à mes dépens les limites des amitiés inconditionnelles. /Les inscriptions au jeu du Père Noël sont ouvertes! / Modigliani ou ma nouvelle obsession. /Je peindrai tes yeux quand je connaîtrai ton âme / Les âmes vides. / Rassembler, ça plaît quand ça comble les mornes solitudes. Après, ça passe. Et ça me lasse. / Samedi au lit / Dimanche, je lis. / Renoncer à Montreuil avec peine. / A voté – Premier acte. / Noukette et Jérôme. Ou les mots doux. / C’est une bataille lasse qui me laissera des traces. / Le bureau d’Ombrage, la porcelaine en moins et ma courtoisie qui se drape de froideur. / Des ateliers poétiques ma foi fort sympathiques en compagnie d’Hélène. / A voté – Deuxième acte. / Les souvenirs c’est comme une fausse vie qu’on subit. / C’est un coacher […] Nan mais Jim je savais qu’on disait un coach, ne le mets pas dans ton mois. / Cet homme qui illumine mon dimanche matin en quittant la boulangerie. / Jus de pomme et éclairs au chocolat. / Molles in bed. / Oeufs et bouts Réca. / Un album de Guéraud enveloppé dans le papier cadeau de ma librairie préférée. / Pierre Lapointe sur mon mur grâce à Vanessa. / Des meubles qui bougent pour m’offrir un nouveau cocon douillet. / Deux verres de vin et un bon repas à l’Edito avec mon Kebby / Le petit Gobly-Gnomy tout cheum. / Oh ce n’est pas une fête, c’est plutôt une défaite, mais c’est la mienne et j’estime, qu’il y a bien deux victimes. / Un coucou à Jessy / Un mail à ma mère. / Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. / Quand deux blogueurs chers à mon cœur déposent un Chabouté dans ma boîte aux lettres. / Vous aussi, vous m’avez manqué. / Un retour inattendu sur le grand mur de jeu. / Des exigences auxquelles je refuse de me soumettre. / Un bel homme peut en cacher en glauque. / Jouer les lutins de Noël dans les rues d’Amiens. / Des croustillons et une balade sous un bonnet et les lumières. / Let it Flow, let it Flow, let it Flow ! / Apparition d’escargots dorés / Un nom de plus en bas d’une longue liste. / Xavier Bertrand et Brigitte Fouré sur la même affiche, cela faisait un peu trop pour mon cœur (de sale gauchiste) en miette t’sais. / Bleu foncé vs bleu Marine. Mépriser l’un, vomir l’autre. / Ma tristesse et mes désillusions pour remplir une enveloppe vide. / Décliner un nouvel an festif chez le plus sexy des chatons. / Un jeu de devinettes qui me fait retrouver l’enfant que je ne suis définitivement plus. / Charly et sa grosse paire de … lunettes. / Des trolls amusés, des collègues en très grande forme. / Le narcissisme enroulé de pathétique. / L’esthétisme perdu. / Elle craque je crois. / Mes hommes technologiques qui me font éclater de rire ou comment réaliser l’impossible. / Des mots murmurés dans le silence d’une petite salle informatique. / Jouer la Mère Noël pour Marie Lise. / Lui offrir Alvin après avoir chamboulé son cœur avec Abélard. / Ma bête à plume contre ta bestiole mauve ou nos coups de cœurs littéraires. / Un pull très Colin pour une fille très Bridget. / Madame, vous avez trop le Swag sérieux. / Clément, ce choupi-troll qui me taquinait en m’appelant Maman. / Celle qui craquait pour les Suchard. /Retrouver mon ami Fred. / Deux bouteilles de vin de ce collègue et ami qui voulait me dire merci. / Un médecin qui gagne mon estime, ma sympathie et qui sourit de mon cynisme édulcoré./ Les vacances tant attendues / Une cure de Yann Tiersen. / Un Noël princier chez la voisine. / Quelle idée de zoomer sur des yeux quand on a 29 ans ! /  Le badge révélateur. / Faire mentir le jamais 2 sans 3. /  Crêpes-party pour petit-déjeuner princier. / L’odeur du café dans la cuisine. / Gus Gus, Cendrillon et autres promesses de régression. / PAL de Noël. / Un sac pour un matin. L’espoir qu’il y ait un soir. / Un Curly sur le départ. / Être des plus indifférentes à l’euphorie Star W. / Sa mère la dent ! / Jodie a la rage. /Deux pastilles blanches au creux de ma main. / Ce matin, escalader mon Everest et me sentir un peu Sisyphe./ Revêtue de ma tenue de bal. / Laisser minuit à Cendrillon. / Délivrée avant midi ? / Sous mes paupières closes. / Le destin d’une fleur du mal. / Mon paradis beauvalois. /   CassiJé et Piz le Gum / Éclats de rire avec mes amours. / Être choyée, bichonnée. / L’invisible entaille dans les entrailles. / Du shopping avant toute chose. / Celui qui décapait la Micramilla plus vite que mes battements de cœur. / Le pitoyable loup dans la bergerie. / Tu me dis, j’ai mal, je te dis normal, la vie c’est pas qu’du bonheur./ Dom, ma louve, Elise, mon chat. / Une Brune plus si brune des plus présentes, ou l’amitié dans tout ce qu’elle a de plus simple et beau. / L’aquaponey ou la fusion des passions pour Pico et Liny / La Minette à paillettes ou le spectacle inattendu. #Miaou / Y. le lapin blanc. / Le beau Noël. /  Mon beau sapin. / Envoyer Marguerite du côté de Charmant. / Ces quelques mèches de cheveux cédées entre Noël et l’An. / Me délester des derniers liens factices et de la duperie sociale. / Le grand ménage sur le mur bleu et blanc. / Mes TOP et des FLOP. / Un dîner à La Bistouille avec le cher ami Photographe. / La reprise de la Bobine. / Des cartes de vœux à rédiger. / Une escapade lilloise. / Déjeuner à l’Arrière-Pays dans le Vieux Lille./ Celle qui incarnait la perfection à mes yeux. / Un merveilleux Merveilleux. / Les dernières heures de 2015 en lecture. / Pullman, mon amour. / A la croisée de mes deux mondes./ Tout ce qui a été dit, et tout ce qui sera définitivement tu./ Faire de tes mots les miens pour dire adieu à cette année : 2015, va mourir. Vite. Et loin… / Janvier, j’arrive à pas feutrés…

Pour vos oreilles : One of us cannot be wrong – Gregory Alan Isakov

Les « moi après mois » de Sandrine / L’Irrégulière / Laurie / Un livre un thé / Galéa / Tiphanie / Sarah / Capp / Eléonore / Marion /

 

Publicités

33 réflexions au sujet de « Moi après mois my December »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s