Là-bas si j'y suis.·On the road·The place to be

In the mood for Wroclaw (1)

Rynek Ratusz - Wroclaw
Rynek Ratusz – Wroclaw

 Après les quelques jours passés à Poznań, départ pour Wroclaw. La chronique est tardive, mais toutes les raisons sont bonnes pour prolonger un séjour comme celui-ci. Après deux heures de train, nous arrivons à Wroclaw Glowny sous le soleil. La gare vaut le coup d’œil et vous met dans l’ambiance colorée des façades qui deviennent l’inratable rendez-vous  des centres villes polonais. L’hôtel – à une centaine de mètres de la gare et à une dizaine de minutes du centre – nous offrait un cadre idéal pour un retour paisible après de longues journées de balades.

La ville est incontestablement plus grande que Poznań et ne manque pas de jolis lieux à parcourir tout autour du centre touristique. La place de Rynek Ratusz est le centre névralgique de Wroclaw. S’y dressent une fois encore de superbes maisons et un hôtel de ville impressionnant. (Peut-être moins charmant que celui de Poznań à mon goût.) De nombreux bars et restaurants vous donnent l’embarras du choix pour les pauses déjeuner ou dîner mais je pense qu’il est bon de quitter ce lieu très touristique pour les ruelles adjacentes qui souvent, regorgent de petits cafés ou de restaurants dans un cadre plus intimiste et original. A vous de voir ce que vous préférez.

Un attroupement de touristes qui photographient le sol ? Keep calm and open your eyes… L’attraction touristique de la ville repose sur un jeu de piste à la recherche des fameux gnomes / lutins qui sont dispersés ici et là au cœur de la ville.

Enfin, amateurs de breuvage doré, ne ratez pas la brasserie Spitz qui brasse sa bière à déguster sur leur immense terrasse au cœur de Rynek Ratusz, lieu idéal pour s’inventer des histoires en regardant les passants. (Testé et approuvé.)

Quelques jours à Wroclaw
Three days in Wroclaw – Photos by F.

En vous éloignant un peu de la place, vous pourrez découvrir les charmantes petites îles bordées par les canaux  – et reliées par des ponts qui n’échappent pas aux cadenas des couples en mal de symboles – qui sauront vous offrir de jolies promenades. (Merci pour le conseil Vincent. Du coup, je n’ai pas pu rendre visite à la grand-mère de notre Yves nippon.) Du marché couvert à la cathédrale, il vous suffira de suivre l’itinéraire au gré de vos envies et de parcourir les petits chemins réservés à cet effet entre parcs et zones de jeu pour les plus jeunes.

D'îles en îles.
D’îles en îles.

Côté restauration, les idées ne manqueront pas. Nous avons pu tester les « cantines » polonaises à très bon marché qui m’ont immédiatement rappelé mon séjour à Cracovie. (L’une d’entre elle se trouve sur la grande place située près de la célèbre fresque à 360° du Panorama of Raclawice Battle. Au passage, si ce musée est présenté comme un incontournable de votre séjour à Wroclaw, cet arrêt ne me paraît pas des plus indispensables… A vous de voir en fonction du temps dont vous disposez.)

Pour ceux qui me connaissent, vous imaginez bien qu’il m’était impossible de ne pas ajouter Wroclaw à ma carte des Burger King étrangers afin de répondre à la loi ancestrale du « Un triple double whopper with cheese, un voyage« . Toutefois, le minuscule temple du burger polonais (une quinzaine de couverts et vente à emporter) se trouve caché dans une petite rue près du quartier de l’université. Prenez le temps d’aller dîner au Rock Burger. A la carte, des hamburgers renvoyant à des grands classiques du rock et une déco ma foi fort sympathique. Chaque sensibilité culinaire y trouvera son « titre » puisque le menu propose des recettes variées pour les végétariens, les allergiques au gluten et les carnivores sans foi ni loi. Tout est fait maison et autant dire que j’ai adoré cet endroit.  (Ah oui, entre deux bières, vous pourrez également tester le coca ou le soda polonais. Je vous déconseille néanmoins vivement le Mr Dark white.)

Donnez-moi Madame s'il vous plaît du Ketchup pour mon Hamburger - Rock Burger
Donnez-moi, Madame s’il vous plaît, du ketchup pour mon hamburger Rock Burger

Rock Burger – Szewska 27-27A – Wrocław

Voilà pour aujourd’hui. A demain pour les derniers clichés polonais.

Pour vos oreilles : Pol(s)ka – Luce

Publicités

22 réflexions au sujet de « In the mood for Wroclaw (1) »

  1. Oh génial cette balade à Wroclaw!!! J’y étais allée pour le boulot et ai pu découvrir le centre ville by night. On a mangé dans un restau brasserie dans le centre, j’ai malheureusement oublié le nom, c’était vraiment délicieux, j’avais pris une soupe à la betterave qui n’était pas sans me rappeler celle de ma grand-mère 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s