Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Vladimir et Clémence Cécile Hennerolles Sandrine Bonini

La vie avait donné à Vladimir un prénom qui sentait la neige fraîche, et une vilaine myopie qui le contraignit très tôt à porter d’affreuses lunettes. Certaines rencontres tiennent à bien peu de choses. Le hasard d’une minute, l’opportunité d’un instant. Vladimir aime la photographie, les vieux bancs en pierre et les petits riens qu’il…… Lire la suite Vladimir et Clémence Cécile Hennerolles Sandrine Bonini