A l'heure amiénoise·Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

Bulles à primer – Prix BD des collégiens samariens

Parfois, les années se suivent et nous aimons follement l’idée qu’elles se ressemblent. Le mois de septembre a connu son lot de belles surprises et l’une d’entre elles a su rendre ma rentrée particulièrement lumineuse. L’année dernière, ma classe de quatrième a eu la chance de pouvoir participer au Prix BD des collégiens samariens (1) (2) (3),…… Lire la suite Bulles à primer – Prix BD des collégiens samariens

Bijoux indiscrets·Neuvième art

In Bed Frost & Kalonji

Vous le savez bien, le mardi, tout est permis grâce à Stephie. Alors en ce jour léger où les esprits s’égarent et cèdent aux frivolités, je m’offre une lecture commune avec le plus coquin des blogueurs, l’homme à la plume qui sait se faire grivoise, celui qui passe d’une bverge à l’autre, qui aime les blogueuses en pum pum…… Lire la suite In Bed Frost & Kalonji

Neuvième art

Perico – T2 Hautière et Berthet.

 Volutes de fumée. Une main qui caresse les touches d’un piano droit, des doigts qui pincent les cordes d’une contrebasse. Des talons hauts sur un vieux plancher qu’on entendrait presque grincer. L’insouciance a parfois cette saveur-là. Ce soir, il boit sa bière adossé contre le mur et ne voit qu’elle dans sa robe qui virevolte. Ce soir,…… Lire la suite Perico – T2 Hautière et Berthet.

Neuvième art

Le client Zidrou-Man

Elles sont là, assises près du bar sur leur tabouret, pathétique piédestal, qui expose leur chair triste. La lumière des néons éclaire juste ce qu’il faut les corps presque nus, les corps vendus, caressés par des centaines de mains, respirés par des centaines d’hommes en mal de petite mort. Les catins d’El Paraiso ont les…… Lire la suite Le client Zidrou-Man

Neuvième art

Sixteen Kennedy Express Quignon & Ducoudray

Il y a des baisers inattendus, des baisers volés, des baisers audacieux, des baisers furtifs. Celui que dépose Cassidy sur les lèvres du jeune Rob est un peu de tous ceux-là réunis en un seul. Nous sommes à la fin des années 60 dans une Amérique rurale que seuls de vieux films semblent savoir dépeindre…… Lire la suite Sixteen Kennedy Express Quignon & Ducoudray

Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Les Vieux fourneaux 1- Ceux qui restent Lupano & Cauuet

Ceux qui restent. Tome 1. Ce sont ceux qui un jour enfilent un costume sombre, ceux qui prennent des routes différentes pour se rejoindre pourtant au même endroit. Ce jour-là, c’est Lucette qui tire sa révérence et l’époux aimant, les vieux amis, les petits-enfants, les proches et les connaissances sont là pour l’ultime salut. On n’échappe…… Lire la suite Les Vieux fourneaux 1- Ceux qui restent Lupano & Cauuet

Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

La Carotte aux étoiles Riff Reb’s

Confiez donc à Régis Lejonc, conteur devant l’Éternel, le soin de scénariser une histoire du grand Thierry Murat. Ajoutez à cela la talentueuse palette de Riff Reb’s et chargez les audacieuses Éditions de la Gouttière d’offrir un bel écrin pour cristalliser le talent de ces trois hommes-là. La magie peut opérer… « La nuit, certains rêvent d’amour en…… Lire la suite La Carotte aux étoiles Riff Reb’s

Neuvième art

Les Echos invisibles Sandoval-La Padula

                      Les « échos invisibles » sont le bruit que font les absents. Un cadre fracassé, une table qui tombe à la renverse, un cri de douleur qu’on étouffe, un corps qui s’abandonne et s’écroule, n’ayant plus que la force du poing qu’on abat une dernière fois…… Lire la suite Les Echos invisibles Sandoval-La Padula

Neuvième art

Couleur de peau miel – Jung

 » Aujourd’hui, je suis devenu auteur de bandes-dessinées et dans tous les récits que j’ai réalisés avec ou sans scénaristes, les mêmes thèmes reviennent inlassablement. » Couleur de peau : miel. Yeux : bridés. Surnom : chinetoque ou bol de riz. Situation familiale : adopté. Pays d’origine: la Corée. Pays d’adoption: la Belgique. Signe particulier :…… Lire la suite Couleur de peau miel – Jung

Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Jardin d’Hiver Dillies et La Padula

Est-ce bien utile de dire combien Dillies a envoyé valser toutes mes certitudes en matière de bande dessinée ? Est-ce bien utile de dire, combien j’admire son trait et sa sensibilité, combien il compte parmi les grands noms des artistes qui ont fait font battre mon cœur et qui l’ont parfois un peu trop malmené…… Lire la suite Jardin d’Hiver Dillies et La Padula