68 premières fois·Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Une Bouche sans personne – Gilles Marchand

J’ai un poème et une cicatrice. De ma lèvre inférieure jusqu’au tréfonds de ma chemise, il y a cette empreinte de l’histoire, cette marque indélébile que je peine à recouvrir de mon écharpe afin d’en épargner la vue à ceux qui croisent ma route. […] Voilà pour mon armoire à souvenirs.  J’ai pris soin de la…… Lire la suite Une Bouche sans personne – Gilles Marchand

68 premières fois·Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Hiver à Sokcho – Elisa Shua Dusapin

Il est arrivé perdu dans un manteau de laine. Sa valise à mes pieds, il a retiré son bonnet. Sokcho est perdue dans le froid et la brume à quelques pas de la terrifiante Corée du Nord. Le calme règne dans cette ville portuaire qui vivote lentement, engoncée dans ses hivers rigoureux. Elle a toujours…… Lire la suite Hiver à Sokcho – Elisa Shua Dusapin

Neuvième art·Prix littéraires·Que jeunesse se fasse...·Rentrée littéraire

Supers -Tome 2 Héros – Dawid et Frédéric Maupomé

Tu sais le seul avantage qu’il y a à ce que les parents soient pas là? C’est qu’on peut les imaginer comme on veut. Incendie, panique, grands cris et pyroman(e) en fuite. Nos SuperS nous laissaient dans un chaos diabolique qui avait tout pour venir compromettre la promesse de discrétion qu’ils pensaient naïvement pouvoir s’imposer……… Lire la suite Supers -Tome 2 Héros – Dawid et Frédéric Maupomé

Et mon coeur fait boum·Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...·Rentrée littéraire

Le Grand Incendie – Barroux & Gilles Baum

Là, au cœur du monde où il fait toujours chaud, où le sol a la légèreté et la finesse du sable et où le soleil réchauffe les visages, vit un Sultan qui a les livres en horreur  et qui exècre les beaux mots qu’ils renferment comme de petits coffres à trésor. Qu’à cela ne tienne,…… Lire la suite Le Grand Incendie – Barroux & Gilles Baum

Au FLOP !·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Comment tu parles de ton père – Joann Sfar

Si l’on souhaite se convaincre de l’absence révoltante de Dieu, c’est dans les yeux effrayés d’un père qu’il faudrait glaner des arguments. Dans les yeux de son fils, il est un homme admiré, parfois craint, parfois incompris. Dans le regard de l’enfant, il est un homme distant, maladroit, séducteur devant l’Éternel. Dans le regard de…… Lire la suite Comment tu parles de ton père – Joann Sfar

68 premières fois·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Fils du feu – Guy Boley

C’est sans ironie, cynisme ou pessimisme, que j’écris que je mourrai bientôt: je sais à quelle vitesse les aubes se multiplient. Il y a la forge. La force. Le coup porté, juste et précis sur l’œuvre qu’on façonne avec rigueur et ferveur. Celui qui relate cette histoire est le fils d’un homme qui joue avec…… Lire la suite Fils du feu – Guy Boley

L'Art du Roman

La douleur porte un costume de plumes – Max Porter

Que peut bien apporter un corbeau à une meute d’humains en deuil? Un ciment. Un pouls. Une plaie. Une bonde. Un gouffre. Un poids. Leur petit refuge est bien vide d’elle et s’ils sont encore sous le choc de la nouvelle c’est remplis d’une douleur incommensurable qu’ils tentent surmonter les jours d’après. Dévasté par la…… Lire la suite La douleur porte un costume de plumes – Max Porter