Les classiques c'est fantastique·Listomanie

Dans le square les fleurs poétisent

Voilà désormais cinq mois que nous nous donnons rendez-vous, chaque dernier lundi du mois, autour de grands classiques avec Fanny. À nos côtés, des lectrices qui ont, elles aussi, décidé de renouer avec ces œuvres parfois délaissées au profit de la littérature contemporaine (et encore plus en ces temps de rentrée littéraire.) Après des pages…… Lire la suite Dans le square les fleurs poétisent

Instants poétiques·L'Art du récit

Minuit en mon silence – Pierre Cendors

C’est demain que je vais mourir. Je le sais. Je le sais d’une certitude effroyablement calme et douce comme l’adolescence porte en elle le deuil d’un premier amour avant même d’aimer. Il est Allemand et appelé sur le front. Comme tant d’autres, comme tant d’hommes qui verront leur destin sauvagement écourté par l’Histoire. Face à…… Lire la suite Minuit en mon silence – Pierre Cendors

Et mon coeur fait boum·L'Art du récit

A la ligne – Feuillets d’usine – Joseph Ponthus

J’écris comme je travaille À la chaîne À la ligne Il attend l’embauche en bon intérimaire consciencieux. Puis c’est l’heure de la débauche qui l’obsède. La ligne est droite. Interminable, éternelle, répétitive, éreintante. Son chemin de croix a le goût du sel et du sang et l’odeur des bulots, des excréments, de la viande morte.…… Lire la suite A la ligne – Feuillets d’usine – Joseph Ponthus

Et mon coeur fait boum·Instants poétiques·Rentrée littéraire

Comme un lundi – Carnet de bord assis tout au bord du temps – Thomas Vinau

Le matin est un mensonge qui dit aujourd’hui peut-être. Comme un lundi, ou la banalité de cette petite phrase jetée aux autres dans la vie. Ces mots un peu factices qui remplissent les conversations trop vides. Sous cette couverture et ce titre, rien pourtant qui ne soit dépourvu de sens. On s’équipe du scaphandre et…… Lire la suite Comme un lundi – Carnet de bord assis tout au bord du temps – Thomas Vinau

Au TOP !·Et mon coeur fait boum·Instants poétiques·L'Art du Roman

Bleu de travail – Thomas Vinau

Tu lui donneras un nom, lui assigneras une place, son coin, son temps, une fonction, vous cohabiterez. Vous vivrez en plus ou moins bon voisinage, vous vous respecterez. A distance toujours, autant que possible, mais avec une certaine forme de politesse, voire d’estime, voire de tendresse parfois. Vous développerez une relative complicité. Après tout, vous…… Lire la suite Bleu de travail – Thomas Vinau