Les classiques c'est fantastique·Listomanie

Dans le square les fleurs poétisent

Voilà désormais cinq mois que nous nous donnons rendez-vous, chaque dernier lundi du mois, autour de grands classiques avec Fanny. À nos côtés, des lectrices qui ont, elles aussi, décidé de renouer avec ces œuvres parfois délaissées au profit de la littérature contemporaine (et encore plus en ces temps de rentrée littéraire.) Après des pages…… Lire la suite Dans le square les fleurs poétisent

Instants poétiques·Les classiques c'est fantastique

Le parti pris des choses – Francis Ponge

Tout l’automne à la fin n’est plus qu’une tisane froide. Dans ce recueil en prose, la poésie sort joyeusement de ses carcans et s’imprègne du monde. Parfois, Ponge bouscule, d’autres fois, il indiffère ou laisse – convenons-en – s’installer un certain hermétisme. Qu’il dise la pluie d’automne ou le quotidien, tout passe par l’objet, le…… Lire la suite Le parti pris des choses – Francis Ponge

Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Sur le chemin de l’école – Anne Loyer et Lili la Baleine

C’est sous une avalanche de questions qui ne laissent pas de place aux réponses que se réveille Ada, l’esprit encore dans la brume de son sommeil profond. Il faut dire que quitter sa couette rend concrète et irrémédiable la violence du petit matin. Ces mots d’adultes pressés l’étouffent, l’écrasent et lui martèlent – entre les…… Lire la suite Sur le chemin de l’école – Anne Loyer et Lili la Baleine

Instants poétiques·Les classiques c'est fantastique

Les Pleurs – Marceline Desbordes-Valmore

Ma poésie sacrée appartient au XIXe. Je suis une fervente rimbaldienne, l’écriture de Baudelaire me fascine. Peu de figures féminines jalonnent mes lectures poétiques classiques en dehors de Louise Labé, ce qui me paraît bien léger, vous en conviendrez. Mais il y a désormais Marceline Desbordes Valmore. Ses poèmes sont gorgés d’une fragilité amoureuse qui…… Lire la suite Les Pleurs – Marceline Desbordes-Valmore

Et mon coeur fait boum·L'Art du récit·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Mémoires sauvés du vent – Richard Brautigan

Eh oui, tout se serait passé autrement si Superman m’avait dit d’aller chercher un hamburger.  Il sème ses mots comme des graines de souvenirs. Ceux que l’enfance lui a offerts: une mère débordée par la vie, dépassée par ses amours bancales, une passion obsessionnelle pour les hamburgers, des journées de pêche avec un vieux barbu…… Lire la suite Mémoires sauvés du vent – Richard Brautigan

Les classiques c'est fantastique·Vous avez dit culture ?

Les classiques c’est fantastique !

Nous en avions parlé, nous étions vraiment trèèèèès motivées, prêtes à nous lancer avec passion et enthousiasme dans la relecture de ces si fantastiques classiques qu’on laisse trop souvent de côté. Mais notre procrastination, notre rapport ambigu au temps – fait de on remet ça, de plus tard et de peut-être – nous a vite fait…… Lire la suite Les classiques c’est fantastique !

Et mon coeur fait boum·Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Abécédaire des métiers imaginaires – Anne Montel

L’une tricote des écharpes pour les girafes expatriées, un autre œuvre fièrement pour empêcher le monde de tourner en rond. Laissez-vous aussi donc conter l’histoire de la Web-créatrice de nuages censurée dans sa créativité un poil débridée? Et enfin, comment ne pas avoir envie curieux que nous sommes, ne serait-ce qu’une journée, d’être l’assistant de…… Lire la suite Abécédaire des métiers imaginaires – Anne Montel

Au TOP !·Instants poétiques·L'Art du récit·L'Art du Roman

De la littérature au TOP pour 2019

Comme chaque année, on TOP 5 ou 10, on liste, on énumère, on distingue, on se souvient. C’est avec mes récits, romans ou poèmes de 2019 que s’écrit la suite de mes bilans annuels… C’est je crois le domaine qui a le plus souffert du manque de temps consacré à la lecture cette année… Palmarès…… Lire la suite De la littérature au TOP pour 2019

Instants poétiques·L'Art du récit

Minuit en mon silence – Pierre Cendors

C’est demain que je vais mourir. Je le sais. Je le sais d’une certitude effroyablement calme et douce comme l’adolescence porte en elle le deuil d’un premier amour avant même d’aimer. Il est Allemand et appelé sur le front. Comme tant d’autres, comme tant d’hommes qui verront leur destin sauvagement écourté par l’Histoire. Face à…… Lire la suite Minuit en mon silence – Pierre Cendors

Et mon coeur fait boum·Instants poétiques

Inauguration de l’ennui- Guillaume Siaudeau

Nous vivons planqués quelque part à égale distance de nos rêves et de nos démons (En lieu sûr) Quelques lignes. Pas plus. Et au diable la ponctuation. Juste ce qu’il faut pour rendre curieux, pour se jouer des autres et de soi, pour provoquer le haiku en lui montrant qu’il n’est pas le seul maître…… Lire la suite Inauguration de l’ennui- Guillaume Siaudeau