Challenge accepted !·Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.

Price – Steve Tesich

L’été de tous les possibles J’avais le visage de mon père et le physique de ma mère. Ils se disputaient encore mon âme. Avant que Daniel Price ne réponde à la question obsédante qui le taraude – à savoir jusqu’à quel âge a-t-on encore la vie devant soi ? – le jeune garçon a surtout…… Lire la suite Price – Steve Tesich

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.

Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery.

C’est effrayant de penser qu’on a chez soi un enfant à qui on ne peut pas faire confiance. Lorsqu’il quitte Avonlea, Matthew éveille aussitôt la curiosité du voisinage. Où va donc cet homme apprêté, lui qui ne quitte jamais trop longtemps la ferme qu’il partage avec sa sœur Marilla? L’appréhension et l’émotion, contenues, se taisent.…… Lire la suite Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery.

Au TOP !·L'Art du Roman·Listomanie

Des romans au TOP pour 2020!

Top 5 littérature contemporaine J’ai cette année lu très/trop peu de littérature contemporaine. Et autant dire que cela m’attriste un peu. Accusons (avec un peu de mauvaise foi) la littérature jeunesse, les BD adorées, les copies détestées, ma procrastination chronique… Concédons une certaine lassitude, aussi. J’ai quasiment fait un déni de rentrée littéraire (je n’ai…… Lire la suite Des romans au TOP pour 2020!

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.·Que jeunesse se fasse...

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle – Rohan O’Grady

C’est le début des vacances pour Barnaby et Christie qui accostent sur l’île de Benares, théâtre d’une bien curieuse parenthèse estivale. Le premier – orphelin richissime – passera ce séjour en compagnie des adorables Brooks tandis que Christie sera hébergée chez celle que l’on surnomme la Dame aux chèvres. La vie de l’île – calme…… Lire la suite Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle – Rohan O’Grady

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.

Watership Down – Richard Adams

Ce qui me frappe, c’est qu’ils ont tous l’air triste comme des arbres en novembre.C’est d’abord un présage qui n’augure rien de bon, une vision glaçante dont les contours peinent à être clairement définis. C’est ensuite un sentiment oppressant qui s’empare du jeune Feever, trop frêle et discret pour que ses pairs daignent accorder le…… Lire la suite Watership Down – Richard Adams