Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #12

La lumière des phares dessinait un cône sur la route. Dans ce spectre, les plantes du bord du chemin semblaient d’un jaune fluorescent de tableau post-moderne. Eddy descendit de la Mercedes, laissant le moteur tourner. Il fit quelques pas vers la bête qui gisait à un mètre de la roue droite; sa course déviée par…… Lire la suite Premières lignes #12

Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #11

Tout bouge de l’autre côté de la fenêtre: arbres en papier, machines jouets, maisons de brindilles, chiens de paille. Une tache d’écume envahit les rues, laissant au passage de l’eau, des algues, des objets cassés, jusqu’à la vague suivante qui balaye tout. La marée arrache ce que le vent ne parvient pas à abattre. L’immeuble…… Lire la suite Premières lignes #11

Premières lignes

Premières lignes #9

La première phrase d’un roman est le cri irréfléchi qui provoque l’avalanche… C’est l’étincelle qui provoque la réaction en chaîne… Une première phrase n’est jamais innocente. Elle contient le germe de toute l’histoire, de toute l’intrigue. La première phrase est comme l’embryon de tous les possibles, comme un spermatozoïde chanceux, si vous voulez bien me…… Lire la suite Premières lignes #9

Premières lignes·Que jeunesse se fasse...

Premières lignes #7

Le Sud m’avait tout pris: ma mère, mon père et mes rêves de petite fille. Je m’étais juré de ne jamais y retourner. De ne jamais plus respirer l’air du Delta qui vous serre la gorge comme les serpents étouffent leurs proies dans ses marais. De ne jamais plus poser le pied sur les terres…… Lire la suite Premières lignes #7

Premières lignes

Premières lignes #4

Chère Helga, Certains meurent de causes extérieures. D’autres meurent parce que la mort depuis longtemps soudée à leurs veines travaille en eux, de l’intérieur. Tous meurent. Chacun à sa façon. Certains tombent par terre au milieu d’une phrase. D’autres s’en vont paisiblement dans un songe. Est-ce que le rêve s’éteint alors, comme l’écran à la…… Lire la suite Premières lignes #4

Premières lignes

Premières lignes #3

Rue Neuve-Saint-Augustin, un embarras de voitures arrêta le fiacre chargé de trois malles, qui amenait Octave de la gare de Lyon. Le jeune homme baissa la glace d’une portière, malgré le froid déjà vif de cette sombre après-midi de novembre. Il restait surpris de la brusque tombée du jour, dans ce quartier aux rues étranglées,…… Lire la suite Premières lignes #3

Premières lignes

Premières lignes #2

Je dormais lorsqu’il est mort. J’avais appelé l’hôpital pour dire bonne nuit une dernière fois, mais il avait sombré, sous des couches de morphine. J’ai pressé le récepteur contre mon oreille pour écouter sa respiration laborieuse à travers le téléphone, sachant que je ne l’entendrais plus jamais. Ensuite, j’ai rangé mes affaires avec calme : mon…… Lire la suite Premières lignes #2