BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Neuvième art

Le Joueur d’échecs – David Sala

Je restai seul, seul je ne voyais aucun visage humain et n’entendais jamais le son d’une voix. Un voyage sur un paquebot, du beau monde sur le pont pour respirer l’air marin et prendre le soleil. Avant le départ pour Buenos Aires, les flashs crépitent pour un seul homme: LE grand champion d’échecs: Czentovic, invaincu…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – David Sala

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Et puis, n’est-ce pas bigrement facile, au fond, de se prendre pour un grand homme lorsque l’on n’a jamais entendu parler de l’existence d’un Rembrandt, d’un Beethoven, d’un Dante ou d’un Napoléon ? Dans son cerveau obtus, ce type ne sait qu’une chose: depuis des mois, il n’a pas perdu une seule partie d’échecs, et…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

Une Nuit avec Paul Verlaine – Sophus Claussen

Beau troubadour, il faut suivre Verlaine! En avant, nous avons du talent ! Il est encore bien jeune quand il rencontre le fameux Paul Verlaine qui n’a plus alors que quelques années à vivre. Verlaine a fait son trou dans le Quartier latin où il loge entre couche de fortune chez son éditeur et draps…… Lire la suite Une Nuit avec Paul Verlaine – Sophus Claussen

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

La Machine infernale – Jean Cocteau

Pour que les dieux s’amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. Ils n’ont rien d’anodin ces mots. Et d’autant plus lorsqu’ils vous sont jetés au visage dès les premières pages d’une tragédie que le grand Cocteau choisi de s’approprier, pour mieux nous relater la chute du héros à la lignée maudite. Anubis:…… Lire la suite La Machine infernale – Jean Cocteau

Les classiques c'est fantastique

Esther – Jean Racine

ASSUERUS: Je ne trouve qu’en vous je ne sais quelle grâce, / Qui me charme toujours et jamais ne me lasse. / De l’aimable Vertu doux et puissants attraits!/ Tout respire en Esther l’innocence et la paix. / Du chagrin le plus noir, elle écarte les ombres, / Et fait des jours sereins de mes…… Lire la suite Esther – Jean Racine

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

Le Cid de Pierre Corneille

CHIMÈNE: Honneur impitoyable à mes plus chers désirs / Que tu vas me coûter de pleurs et de soupirs.  Chimène aime Rodrigue et rien ne semble s’opposer à cet amour partagé. Don Gomès, père de la jeune femme, favorable à l’union des amants, encourage même leurs noces. Toutefois, dès la première scène, un doute plane…… Lire la suite Le Cid de Pierre Corneille

Au TOP !·L'Art du Roman

Au milieu des livres : TOP Littérature 2016

A l’heure des tops et des bilans, je me rends compte que peu de littérature contemporaine a réussi à emporter totalement mon enthousiasme cette année. Les classiques ont trouvé évidemment leur place au milieu de mes livres, et un monument littéraire de taille a marqué mon été (souvenir ému de nos parenthèses photographiques avec Monsieur…… Lire la suite Au milieu des livres : TOP Littérature 2016