Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #12

La lumière des phares dessinait un cône sur la route. Dans ce spectre, les plantes du bord du chemin semblaient d’un jaune fluorescent de tableau post-moderne. Eddy descendit de la Mercedes, laissant le moteur tourner. Il fit quelques pas vers la bête qui gisait à un mètre de la roue droite; sa course déviée par…… Lire la suite Premières lignes #12

Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #11

Tout bouge de l’autre côté de la fenêtre: arbres en papier, machines jouets, maisons de brindilles, chiens de paille. Une tache d’écume envahit les rues, laissant au passage de l’eau, des algues, des objets cassés, jusqu’à la vague suivante qui balaye tout. La marée arrache ce que le vent ne parvient pas à abattre. L’immeuble…… Lire la suite Premières lignes #11

Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #10

Il pleuvait des trombes sur l’avenue du Général-Leclerc, qui relie à Paris le lion de Belfort aux rats d’égout de la station de métro Porte d’Orléans. J’avais accepté l’invitation de Thmtn et Lwhtn à une soirée où l’on prévoyait de fastidieux jeux de société et j’inclinais déjà à penser que je le regretterais, car mon…… Lire la suite Premières lignes #10

Premières lignes

Premières lignes #9

La première phrase d’un roman est le cri irréfléchi qui provoque l’avalanche… C’est l’étincelle qui provoque la réaction en chaîne… Une première phrase n’est jamais innocente. Elle contient le germe de toute l’histoire, de toute l’intrigue. La première phrase est comme l’embryon de tous les possibles, comme un spermatozoïde chanceux, si vous voulez bien me…… Lire la suite Premières lignes #9

Premières lignes

Premières lignes #8

C’était à Moscou au déclin d’une journée printanière particulièrement chaude. Deux citoyens firent leur apparition sur la promenade de l’étang du Patriarche. Le premier, vêtu d’un léger costume d’été gris clair, était de petite taille, replet, chauve, et le visage soigneusement rasé s’ornait d’une paire de lunettes de dimensions prodigieuses, à monture d’écaille noire. Quant…… Lire la suite Premières lignes #8

Premières lignes·Que jeunesse se fasse...

Premières lignes #7

Le Sud m’avait tout pris: ma mère, mon père et mes rêves de petite fille. Je m’étais juré de ne jamais y retourner. De ne jamais plus respirer l’air du Delta qui vous serre la gorge comme les serpents étouffent leurs proies dans ses marais. De ne jamais plus poser le pied sur les terres…… Lire la suite Premières lignes #7

Premières lignes

Premières lignes #5

La première chose que je peux vous dire c’est qu’on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu’elle portait sur elle et seulement deux jambes, c’était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu’elle ne se…… Lire la suite Premières lignes #5