Coup de théâtre !·Neuvième art

Médée – La Chair et le sang – T4 Nancy Peña et Blandine Le Callet.

Tu as tout donné à cet homme, et il t’a tout repris. Nous y voilà. Le sang discret sur les mains du premier tome a désormais envahi la robe immaculée et la lame brillante du couteau. Nul recul envisageable, la criminelle infanticide a le regard sûr et déterminé. Les crimes sont désormais le prolongement d’elle-même,…… Lire la suite Médée – La Chair et le sang – T4 Nancy Peña et Blandine Le Callet.

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Neuvième art·Tribune artistique.

Enferme-moi si tu peux – Pandolfo et Risbjerg

L’un d’eux, du fond de la mine de charbon dans laquelle son corps sue et s’use entendra ce murmure qui le poussera à peindre. L’une d’elles sera sauvée par une voix qui lui rappellera combien elle est vivante quand elle crée. Un autre dans une chute anodine verra dans une pierre le premier jalon d’une…… Lire la suite Enferme-moi si tu peux – Pandolfo et Risbjerg

Et mon coeur fait boum·L'Art du récit·S'essayer à l'Essai.

Séraphine – Françoise Cloarec

Elle nettoie, frotte, récure. La rigueur et l’abnégation sont au rendez-vous et elle arpente ainsi les rues de Senlis pour dépoussiérer l’intérieur des petits bourgeois qui préfèrent laisser d’autres mains se charger de ces tâches-là. Séraphine s’affaire méticuleusement, contre quelques pièces qu’elle changera en ripolin. Son repaire: une petite quincaillerie de quartier où toutes ses…… Lire la suite Séraphine – Françoise Cloarec

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum

En attendant Bojangles – Ingrid Chabbert & Carole Maurel

Vous ne prenez donc rien au sérieux dans votre fichue famille? Musique, robe rouge vaporeuse, cocktails et joues rosées. Et ça tourne, et ça virevolte: c’est comme cela que s’aiment les protagonistes de cette histoire. Inutile de les nommer, leurs prénoms changent chaque jour. Inutile de les définir, ils sont de ces êtres rares qui…… Lire la suite En attendant Bojangles – Ingrid Chabbert & Carole Maurel

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Et puis, n’est-ce pas bigrement facile, au fond, de se prendre pour un grand homme lorsque l’on n’a jamais entendu parler de l’existence d’un Rembrandt, d’un Beethoven, d’un Dante ou d’un Napoléon ? Dans son cerveau obtus, ce type ne sait qu’une chose: depuis des mois, il n’a pas perdu une seule partie d’échecs, et…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig

Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Que jeunesse se fasse...

Docteur Jekyll et Mister Hyde – Maxime Rovere et Sébastien Mourrain. (D’après Stevenson)

La science a toujours eu quelque chose de mystérieux pour moi. A la fois fascinée par ses mystères, à la fois désarçonnée face à des cours qui m’ont toujours dépassée malgré moi, j’ai pourtant toujours eu beaucoup de respect – pour ne pas dire de fascination – pour ceux qui la transmettent avec simplicité et…… Lire la suite Docteur Jekyll et Mister Hyde – Maxime Rovere et Sébastien Mourrain. (D’après Stevenson)

Coup de théâtre !·L'Art du Roman

Médée de Jean Anouilh

Je t’ai aimée, Médée. J’ai aimé notre vie forcenée. J’ai aimé le crime et l’aventure avec toi. Et nos étreintes, nos sales luttes de chiffonniers, et cette entente de complices que nous retrouvions le soir, sur la paillasse, dans un coin de notre roulotte, après nos coups. J’ai aimé ton monde noir, ton audace, ta…… Lire la suite Médée de Jean Anouilh