Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman

Call me by your name – André Aciman

J’éprouvais le bonheur incertain de ceux qui sont trop superstitieux pour prétendre qu’ils peuvent obtenir tout ce dont ils ont jamais rêvé, et sont bien trop reconnaissants pour ignorer que ce qu’ils possèdent pourrait aisément leur être pris. Oliver vient des États-Unis et c’est en Italie qu’il passera l’été pour mener à bien les corrections…… Lire la suite Call me by your name – André Aciman

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

Celui-là a trouvé plus fort que lui. Qu’il boive l’amertume de sa défaite. C’est d’abord un titre. Qui vous appelle. Ce sont ensuite quelques lignes en 4e de couverture. Rien de plus banal pour mettre un livre sur la route d’un lecteur. Ce sont des premières lignes, belles, mouvantes, sentant les embruns et vous submergeant…… Lire la suite Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

Et mon coeur fait boum·Histoire de blog·Rentrée littéraire

Les Matchs de la Rentrée Littéraire Rakuten 2018 #MRL18

Les Matchs de la Rentrée Littéraire Rakuten (#MRL18) font leur grand retour et j’ai le plaisir d’être une nouvelle fois marraine de cette édition. L’objectif était simple: sélectionner durant l’été trois titres de la Rentrée Littéraire 2018 que j’avais envie de partager avec mes lecteurs histoire de mettre en avant quelques noms et quelques plumes…… Lire la suite Les Matchs de la Rentrée Littéraire Rakuten 2018 #MRL18

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Lire l'ailleurs.·Rentrée littéraire

Ásta – Jón Kalman Stefánsson

C’était une douleur. Ce ne cessera jamais d’être douloureux. Nous devons continuer à vivre en veillant à pratiquer des brèches dans le silence. Moi j’ai tout rangé. Voilà, j’ai tout. Tout. Je n’ai jamais compris ce mot. Comment survivent ceux qui jamais ne peuvent parler de leur amour? […] Je suis entré dans le phare.…… Lire la suite Ásta – Jón Kalman Stefánsson

L'Art du Roman

Les Rêveurs – Isabelle Carré

Il y a des chocs silencieux, presque invisibles qui modifient entièrement l’équilibre fragile d’un être et passent pourtant inaperçus. Premiers chapitres. Une enfant, un portrait de mère. Très vite, l’on comprend que la fragilité s’invite dans cette famille qui se construit sur le bancal et l’incertain… A travers ses yeux d’enfant/d’adolescente, ce sont avant tout…… Lire la suite Les Rêveurs – Isabelle Carré

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Minuit Montmartre – Julien Delmaire

Il devait être une heure du matin. La rue appartenait aux spectres en cavale. A l’intérieur, la flamme de la lampe expirait. Elle se déhanche avec folie dans ce bar où l’absinthe assomme et éteint les hommes. Ils ne voient qu’elle, subjugués par cette fille de l’ailleurs possédée par une sensualité qui la dépasse. Âme…… Lire la suite Minuit Montmartre – Julien Delmaire

68 premières fois·L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Fils du feu – Guy Boley

C’est sans ironie, cynisme ou pessimisme, que j’écris que je mourrai bientôt: je sais à quelle vitesse les aubes se multiplient. Il y a la forge. La force. Le coup porté, juste et précis sur l’œuvre qu’on façonne avec rigueur et ferveur. Celui qui relate cette histoire est le fils d’un homme qui joue avec…… Lire la suite Fils du feu – Guy Boley