Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

De septembre à juillet…

Cette année, septembre avait encore un peu le goût d’été /  Cette année, la pré-pré-rentrée a été célébrée chez les C. / Cette année, j’ai enveloppé ma Blonde dans du cellofrais pour préserver sa chevelure dorée / Cette année, nous avons souri sur la photographie / Cette année, j’ai expérimenté le poste de PP 3e…… Lire la suite De septembre à juillet…

I love my Job·Listomanie·Mon nombril

De Septembre à Juillet…

La traditionnelle pré-prérentrée arrosée avec ces collègues que j’adore chez les C./ Une prérentrée plus agréable qu’à l’accoutumée / Des visages, des absents, des remplaçants et toujours ces anciens auxquels on pense / Youni, Xav’, le Roux et JP en duplex / 5B – 5C- 4D- 3E – 3F/ PP 4D / Mais vous arrêtez…… Lire la suite De Septembre à Juillet…

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

Mes nuits sont un empire d’étoiles. Pascalet vit dans un écrin de verdure. Et non loin de là, Rimbaud aurait pu dire qu’il y chante une rivière. A proximité du jardin parental, si familier, un monde inconnu d’îles et de méandres marécageux se fait le théâtre de bien des secrets. Avant de s’absenter quelques jours,…… Lire la suite L’Enfant et la rivière – Henri Bosco

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique

Le Jeu de l’amour et du hasard – Marivaux

SILVIA: Les hommes ne se contrefont-ils pas, surtout quand ils ont de l’esprit? N’en ai-je pas vu moi qui paraissent avec leurs amis les meilleurs gens du monde? C’est la beauté, la douceur, l’enjouement même, il n’y a pas jusqu’à leur physionomie qui ne soit garante de toutes les bonnes qualités qu’on leur trouve […]…… Lire la suite Le Jeu de l’amour et du hasard – Marivaux

BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Neuvième art

Le Joueur d’échecs – David Sala

Je restai seul, seul je ne voyais aucun visage humain et n’entendais jamais le son d’une voix. Un voyage sur un paquebot, du beau monde sur le pont pour respirer l’air marin et prendre le soleil. Avant le départ pour Buenos Aires, les flashs crépitent pour un seul homme: LE grand champion d’échecs: Czentovic, invaincu…… Lire la suite Le Joueur d’échecs – David Sala

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·S'essayer à l'Essai.

Les Vraies richesses – Jean Giono

Ce dont on te prive, c’est de vents, de pluies, de neiges, de soleils, de montagnes, de fleuves et de forêts : les vraies richesses de l’homme! Tout a été fait pour toi ; au fond de tes plus obscures veines, tu as été fait pour tout. Comme elle est belle, simple et grandiose à…… Lire la suite Les Vraies richesses – Jean Giono

I love my Job·Listomanie·Mon nombril

(Pré)Rentrée

C’est devenu notre routine, notre petite rengaine. C’est un rendez-vous qu’on ne manque pas mais qu’on manquerait bien pour s’accorder encore quelques heures de répit. C’est gratter à la porte de ma sublime Blonde pour partir travailler avec elle. C’est une foule mouvante qui se retrouve autour de viennoiseries, de café et de thé pour…… Lire la suite (Pré)Rentrée

I love my Job

De septembre à juillet…

Cette année, j’ai repris les chemins du collège sans mon complice adoré et il me faudra je crois bien des rentrées pour me faire à cette idée. / Cette année, je l’ai passée avec les 5B-5E-4D-3B&3D / Cette année, j’ai eu la confirmation que Maria allait bien nous manquer /Cette année, j’ai retrouvé avec un…… Lire la suite De septembre à juillet…

I love my Job·Listomanie

Clap de fin – De Septembre à Juillet.

Cette année, j’ai cassé un talon le jour de la prérentrée, mais ma Rousse m’a sauvée. Cette année, de nouveaux visages sont arrivés. Cette année, j’ai retrouvé ma salle C au milieu de mes hommes technologiques. Cette année, j’ai retrouvé cette classe choupi pour la 3e année consécutive. Cette année, j’ai souvent contesté et râlé.…… Lire la suite Clap de fin – De Septembre à Juillet.

Coup de théâtre !·L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

Médée de Pierre Corneille

L’histoire est simple. Et vieille comme le monde. Prête à assumer les pires infamies et à commettre les crimes et les trahisons les plus odieux qui soient, Médée a choisi Jason. Elle aime avec passion un homme volage trop sensible aux charmes ravageurs du pouvoir et des femmes, un homme sans scrupule qui a rendu…… Lire la suite Médée de Pierre Corneille