L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

Matelot – Pierre Loti

Matelot ou officier, ce serait toujours lui, son unique, sa joie, sa vie et elle n’avait plus rien à désirer plus au monde quand elle le tenait embrassé, sur ses genoux. Jean Berny est le fils adoré d’une veuve qui n’a pour seul désir que de le voir réussir. Un poste de renom, une épouse…… Lire la suite Matelot – Pierre Loti

Des autrices !·L'Art du récit·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.·Mars au féminin

Rêves de femmes – Virginia Woolf

Depuis la nuit des temps nous admettons que les hommes sont tout aussi assidus à leur tâche que nous, et que leurs œuvres sont d’un mérite égal aux nôtres. Tandis que nous portons des enfants, eux-mêmes, supposons-nous, enfantent des livres et des tableaux. Nous, nous peuplons le monde. Eux, ils le civilisent. Mais aujourd’hui que…… Lire la suite Rêves de femmes – Virginia Woolf

L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Rue de la Sardine – John Steinbeck

La Rue de la Sardine, à Monterey en Californie, c’est un poème ; c’est du vacarme, de la puanteur, de la routine, c’est une certaine irisation de la lumière, une vibration particulière, c’est de la nostalgie, c’est du rêve. La Rue de la Sardine, c’est le chaos. […] Ses habitants, a dit quelqu’un, « ce…… Lire la suite Rue de la Sardine – John Steinbeck

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

L’Homme qui Rit – Victor Hugo

Se taire sur quelqu’un, il semble que c’est l’éloigner. En s’informant, on craint d’appeler. On met du silence de son côté comme on fermerait une porte. Au cœur d’une Angleterre chahutée politiquement naît le jeune Gwynplaine. Enlevé par des trafiquants d’enfants, il est mutilé et arborera un sourire factice, fruit d’une atroce et écœurante manœuvre…… Lire la suite L’Homme qui Rit – Victor Hugo

Challenge accepted !·Les classiques c'est fantastique

Le Chef-d’oeuvre inconnu – Honoré de Balzac

Loin d’être le peintre célèbre qui marquera l’Histoire de l’Art, le jeune Nicolas Poussin se rend dans l’atelier de Porbus, un confrère expérimenté et enclin à discuter de peinture pendant des heures. Le hasard des rencontres le fait arriver en même temps que le vieux maître Frenhofer, qui semble intarissable quand il se met dans…… Lire la suite Le Chef-d’oeuvre inconnu – Honoré de Balzac

Au TOP !·L'Art du Roman·Listomanie

Des romans au TOP pour 2020!

Top 5 littérature contemporaine J’ai cette année lu très/trop peu de littérature contemporaine. Et autant dire que cela m’attriste un peu. Accusons (avec un peu de mauvaise foi) la littérature jeunesse, les BD adorées, les copies détestées, ma procrastination chronique… Concédons une certaine lassitude, aussi. J’ai quasiment fait un déni de rentrée littéraire (je n’ai…… Lire la suite Des romans au TOP pour 2020!

Les classiques c'est fantastique

Pierre et Jean – Guy de Maupassant

Mais une vague jalousie, une de ces jalousies dormantes qui grandissent presque invisibles entre frères ou entre sœurs jusqu’à la maturité et qui éclatent à l’occasion d’un mariage ou d’un bonheur tombant sur l’un, les tenait en éveil dans une fraternelle et inoffensive inimitié. Certes ils s’aimaient, mais ils s’épiaient. L’un est un grand brun…… Lire la suite Pierre et Jean – Guy de Maupassant

L'Art du récit·Les classiques c'est fantastique

La Femme abandonnée – Honoré de Balzac

Je suis trop fière pour ne pas essayer de demeurer au milieu de la Société comme un être à part, victime des lois par mon mariage, victime des hommes par mon amour. Les lecteurs de Le Père Goriot retrouveront en ces pages le personnage de Claire de Beauséant qui – dans ce roman – tirait…… Lire la suite La Femme abandonnée – Honoré de Balzac

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

La Joie de vivre – Émile Zola

La mer était encore là, elle serait toujours là, comme une chose à elle. Lentement, d’un regard, elle semblait en prendre possession.Pauline, fille de Lisa Quenu, commerçante du quartier des Halles (ndlr: Le Ventre de Paris) a à peine dix ans quand elle descend de la voiture qui la conduit loin de Paris et arrive…… Lire la suite La Joie de vivre – Émile Zola

Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique

Au Bonheur des dames – Émile Zola

Deux figures allégoriques, deux femmes riantes, la gorge nue et renversées, déroulaient l’enseigne : Au Bonheur des Dames.Quand Denise Baudu arrive de sa petite province à Paris, avec peu d’argent en poche et ses deux frères rivés à ses deux bras, elle ne trouve pas l’accueil escompté chez l’oncle qui jadis, l’avait assurée de sa…… Lire la suite Au Bonheur des dames – Émile Zola