L'Art du Roman·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Rêves de Bunker Hill – John Fante

Bonne chance, Bandini. Nous allons faire de grandes choses ensemble. Roi de la lose, Arturo Bandini relate ici ses expériences en tant qu’assistant éditorial et scénariste suite à des recrutements hasardeux. Il n’est pas encore l’écrivain célèbre qu’il s’est juré de devenir et autant dire que le chemin semble sinueux pour parvenir à ses fins.…… Lire la suite Rêves de Bunker Hill – John Fante

Publicité

Instants poétiques·L'Art du Roman

Océan mer – Alessandro Baricco

C’est un endroit, ici, où tu prends congé de toi-même. Ce que tu es se détache doucement de toi, peu à peu. Et à chaque pas, tu le laisses derrière toi, Sur ce rivage qui ne connait pas le temps et ne vit qu’un seul jour, toujours le même. Le présent disparaît et tu deviens…… Lire la suite Océan mer – Alessandro Baricco

Instants poétiques·Les classiques c'est fantastique

Poèmes – Emily Jane Brontë

Emily Jane Brontë est l’autrice du roman qu’on ne présente plus Les Hauts de Hurlevent. Commencé pour un de nos rendez-vous Les classiques c’est fantastique, j’avais fini par l’abandonner au bout qu’une cinquantaine de pages, un peu découragée par un début assez confus et poussif. Voilà que je renoue avec l’autrice, le temps de découvrir…… Lire la suite Poèmes – Emily Jane Brontë

Les classiques c'est fantastique

Salammbô – Gustave Flaubert

C’est donc là, songeait-elle, cet homme formidable qui fait trembler Carthage… Troisième siècle avant Jésus-Christ. Les guerres puniques s’achèvent et le destin de Carthage vacille face aux mercenaires qui se révoltent, faute d’avoir obtenu l’argent qui leur est dû pour leur implication dans les combats. Méprisés, ils expriment leur colère en saccageant la propriété d’Hamilcar…… Lire la suite Salammbô – Gustave Flaubert

Coup de théâtre !·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.

Hamlet – William Shakespeare

Ah que la nuit vienne… D’ici là, sois calme mon âme, les trahisons finissent par surgir. Même si la terre entière les dissimule aux yeux des hommes. Quand le spectre du père d’Hamlet surgit sur les remparts du palais, l’émoi est au rendez-vous. Est-ce un mauvais esprit qui jouerait des tours? Est-ce bien là l’âme…… Lire la suite Hamlet – William Shakespeare

Et mon coeur fait boum·L'Art du récit

Lambeaux- Charles Juliet

Ta hantise est de mourir sans avoir vécu, sans avoir pu apaiser ta soif, sans avoir rencontré ce que tu ne saurais dire mais qui te fait si douloureusement défaut. La première est une femme meurtrie, peut-être autant de fois qu’elle a été contrainte de se taire et de contenir en elle la colère et…… Lire la suite Lambeaux- Charles Juliet

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

Celui-là a trouvé plus fort que lui. Qu’il boive l’amertume de sa défaite. C’est d’abord un titre. Qui vous appelle. Ce sont ensuite quelques lignes en 4e de couverture. Rien de plus banal pour mettre un livre sur la route d’un lecteur. Ce sont des premières lignes, belles, mouvantes, sentant les embruns et vous submergeant…… Lire la suite Depuis la terre, regarder les naufrages – Jeanne Labrune

L'Art du Roman·Rentrée littéraire

Simple – Julie Estève

On ne dira pas ici, comment il est mort. Ce qui l’a tué. On écoutera, dans les odeurs de maquis, de marjolaine sauvage, la voix d’un homme qui, pour certains ou le reste du monde, n’en était pas un tout à fait. Dès les premières pages, le village enterre un homme dans le silence et…… Lire la suite Simple – Julie Estève

Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #12

La lumière des phares dessinait un cône sur la route. Dans ce spectre, les plantes du bord du chemin semblaient d’un jaune fluorescent de tableau post-moderne. Eddy descendit de la Mercedes, laissant le moteur tourner. Il fit quelques pas vers la bête qui gisait à un mètre de la roue droite; sa course déviée par…… Lire la suite Premières lignes #12

Premières lignes·Rentrée littéraire

Premières lignes #11

Tout bouge de l’autre côté de la fenêtre: arbres en papier, machines jouets, maisons de brindilles, chiens de paille. Une tache d’écume envahit les rues, laissant au passage de l’eau, des algues, des objets cassés, jusqu’à la vague suivante qui balaye tout. La marée arrache ce que le vent ne parvient pas à abattre. L’immeuble…… Lire la suite Premières lignes #11