BD de la semaine·Neuvième art

Traces de la Grande Guerre – Collectif

A la guerre Petra, il n’y a pas de gagnant. J’ai survécu à deux d’entre elles. Ce n’est que famine, souffrance, mort et douleur. La terre a dévoré, enseveli, digéré. Elle a embrassé les corps des soldats pour une éternelle étreinte. Certains jours, peut-être de peur qu’on l’oublie, elle recrache le passé comme un monstre…… Lire la suite Traces de la Grande Guerre – Collectif

Publicité

A l'heure amiénoise·Au TOP !·Et mon coeur fait boum·Listomanie·Neuvième art

Mon TOP BD 2015

Voilà la saison des bilans livresques et un top annuel sans mes chères bulles est clairement inenvisageable. (Je doute avoir le temps de chroniquer d’autres albums d’ici le passage en 2016 alors il est temps pour moi de vous dévoiler mes titres incontournables…) Et puis comme le mercredi est traditionnellement consacré à la BD sur…… Lire la suite Mon TOP BD 2015

Neuvième art

Piero – Baudoin

Piero, c’est Pierre, le petit. Momon c’est le grand, Edmond, l’aîné. L’un comme le complément de l’autre, l’un comme le prolongement de l’autre. L’un tousse, trop fort. L’autre apaise, tellement bien. On ne savait pas encore qu’on dessinait mieux que les autres enfants de notre âge. On ne les connaissait pas, on était toujours les deux…… Lire la suite Piero – Baudoin

A l'heure amiénoise·Listomanie·Neuvième art·The place to be·Vous avez dit culture ?

Vingt années de bulles amiénoises.

Les dimanches conduisant au fameux week-end de juin en ont appelé d’autres en vingt ans de bulles. Cette année, une fois encore, les mains ont subi les coupures, la peinture, le ponçage… Les dos ont parfois souffert autant que les jambes mais cela n’avait guère d’importance puisque nous avions le curry ou le trifle de…… Lire la suite Vingt années de bulles amiénoises.

Bijoux indiscrets·Neuvième art

L’Arleri – Baudoin

Elle remonte ses cheveux et dévoile juste ce qu’il faut de sa cambrure pour être sensuelle sans être vulgaire. Elle se fond au milieu des portraits et des nus qui servent de décor à l’atelier d’artiste. Impassible, il laisse glisser son pinceau sur la toile pour y figer son corps et lui offrir une jeunesse…… Lire la suite L’Arleri – Baudoin