Et mon coeur fait boum·Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

Le Jardin secret – Maud Begon – d’après Frances H. Brunett (Seconde partie)

Après des semaines bien difficiles et un drame ayant bouleversé sa vie, Marie trouve progressivement ses marques dans le manoir des Craven. Quelle n’a pas été sa surprise quand elle a enfin pu mettre un visage sur les cris qui hantaient les couloirs et crispaient bien des employé·es de maison. Avec beaucoup d’écoute et d’empathie, cette dernière a réussi le pari impossible d’adoucir le tempétueux et colérique Colin, condamné à rester cloîtré dans sa chambre pour des raisons de santé. Intimement convaincu de sa mort imminente, le petit garçon effrayé, détestable – et détesté – a enfin trouvé auprès de lui une personne qui lui fait oublier son funeste destin.

– Dickon, tu crois que Colin voudrait mourir ?
– Je crois qu’il voudrait ne jamais être né.

Quand ce tome débute, le jardin dont Mary attend avec une folle impatience la renaissance-floraison est encore pour elle un précieux secret bien gardé. Le printemps est de retour et il va être temps de se glisser dans ce temple végétal. L’héroïne, prête à éclore à l’instar du jardin, quitte son corps-chrysalide et voit disparaître ses traits cernés et son allure chétive. Là voilà souriante et confiante, pleinement épanouie et apaisée. Cette nouvelle Mary – qui n’en perd pas pour autant son caractère et sa force d’esprit – se fond à merveille dans la douceur du décor à l’ambiance printanière réconfortante.

Gorgées de fleurs dont les odeurs nous parviendraient presque en tournant chaque page, les planches de cet album sont un véritable ravissement pour quiconque apprécie le foisonnement végétal et la profusion de couleurs et de pétales. Loin du jardin abandonné et austère endormi au cœur de l’hiver, nous découvrons avec un émerveillement enfantin le parc et ses recoins secrets. Les cases ne sont pas épargnées par cette omniprésence de branchages bourgeonnants et voient leurs contours envahis de tressages boisés et de feuillages verdoyants. Guidés par Dickon, le jeune et si fidèle ami de Mary, nous nous retrouvons immergé·es dans un monde hors du temps, grisé·es par ce surgissement lumineux des jours printaniers.

C’est le jardin qui m’a guéri.

Ce retour à la vie du jardin – plus si secret – est aussi une des plus jolies métaphores qui soit pour souligner la capacité des protagonistes à surmonter les terreurs et les angoisses qui les tiraillent. Comme pour les jeunes pousses, il faut apprendre à se laisser le temps de prendre racine, de s’ancrer dans la terre avant de déployer ses feuilles ou ses pétales légers et fragiles. Apprendre à s’aimer et se le dire, accepter de croire qu’une autre vie – grandiose et légère – est possible.

C’est avec un talent certain que Maud Begon a su s’emparer de ce classique et lui donner corps à hauteur de l’imaginaire fabuleux de Frances H. Burnett. Quel magnifique diptyque que ce Jardin secret dont les illustrations éblouissent et apaisent, nous donnant envie de partager cette aventure – certes sans grands rebondissements – qui raconte avec une délicatesse infinie et quelques coups de tonnerre, la beauté grisante de l’amitié et la force qu’elle insuffle en vous pour mieux grandir. Un album qui ne saurait faire mentir le vœu si cher de celles et ceux qui, pétris de doutes et de fragilité, n’aspirent qu’à renaître au printemps.

Ma première chronique pour cette fantastique semaine classique consacrée à l’amitié. 

BO des pages tournées : La Lavande – Pomme

Chronique du tome 1 : Le Jardin secret

D’autres jardins à explorer:

Les classiques c’est fantastique ! [Saison 3]

Le Jardin secret – Première partie
Scénario, dessins et couleurs de Maud Begon
D’après le roman de Frances H. Burnett
Éditions Dargaud
17 € / 112 pages / 2022
BD de la semaine / 9e Art / Que jeunesse se fasse

Chez Fanny
Publicité

14 réflexions au sujet de « Le Jardin secret – Maud Begon – d’après Frances H. Brunett (Seconde partie) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s