Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois: my June

Moi après mois – My June et sa robe citronnée

Festival et petite bulle / Les averses orageuses et l’envie folle de danser sous la pluie / La jolie tablée et les inattendus voisins du samedi / Le joli tatouage de Mélanie / Les capitulations festives / Les déambulations Halle Freyssinet / Trinquer avec les bières d’Arnaud / Revoir le copain d’une autre vie / Des nouvelles de D. / L’insupportable orgueil en représentation / Rencontrer la douce Pauline / T’offrir le Kokor que tu voulais / Croiser les visages appréciés / Le chevelu qui en quelques mots dit tout ce qui doit être dit au puant journaliste / Prends-en de la graine le taiseux qui tolère, excuse, estime et admire les sales types. / La combustion du vieux dégueulasse / La patience consommée. / L’initiative de Guy et son beau succès / La connasse raciste remise à sa place. / Ne plus me taire pour ménager. Jamais. / Je ne mâche pas mes mots / Tu le vois venir ce compte à rebours de la lâcheté ? / La mutation de ma Roussy / Le gros mercato de la Team B. / Ce j’en ai rien à foutre silencieux de trop. / Sabotage-Sabordage. / Ma lassitude exacerbée / Ces anciennes élèves que je suis ravie de retrouver / Leurs mots inestimables quelques années après / Le spectacle de fin d’année / Dress code et projecteurs / La prestation de C & N qui peut les emplir de fierté / La légende de la Maison pour tous / Retrouver mes adorées à La Manufacture / La Guerre en cadeau / Grand menteur, petit thé, pages cornées / Cette fille qui m’offre une fleur à la terrasse du Café / Le serveur du QG qui s’étonne lorsque je commande un  / Le rassurer avec un Clacson / Dévaliser mes librairies sous le soleil du petit samedi. / Écoute-moi rire / Ton ascenseur pour l’échafaud / Le beau projet Frida Kahlo qui s’annonce avec Héloïse / La photo de celui dont la classe et l’élégance folle me retourneront éternellement le cœur / Le temps des cerises / Un samedi sous le prunier / Les soirs de juin, les verres joyeux / Les heures douces des copains d’abord / Barn qui tire sa révérence dans son costume de poils / Du vent dans les blés / Les voix qui envahissent le théâtre de verdure / Le petit goûter des ULIS / Une histoire de brugnon / T’as plus de chance de réussir si tu n’y crois pas. / Et si je n’y crois plus? / Les mots choisis qui disent en creux l’éternel nœud impossible à dépasser / Vriller comme tu respires. / Briller comme je désire. / Coquelicots & champs de blé / Les clins d’œil musicaux de T. / Le haïku de l’iris souillé ou le fou-rire au fond du casier / Refermer le dernier tome de la série Blackwater / La jolie symbolique des pages définitivement tournées / Encanto ou le traquenard à collectionner / Affiner mon projet encré / La débâcle électorale / Les confettis qui s’invitent dans les cheveux de ma Blonde / Mes trajets à pied au cœur du petit matin / Les petits resto estivaux / Lire sous les arbres, près des étangs / Aimer mieux ainsi. / La route et la nuit légère / Le petit vendredi qui sent les vacances / Le succès renouvelé du gâteau chocolaté / Mes douces aubes d’été / On the road avec Pouly / Retrouver ma Boucly Peachy chérie / Et dans mes bras, mon adorée nichée / Ma Malin ♥ / La tristesse en miroir / Est-ce que nos peurs valent à ce point la peine, pour exiger aussi peu de nous-mêmes ? / L’Amérique dans ce qu’elle a de plus sombre. / L’IVG en danger / Ô sœurs humaines / Moi j’y peux rien j’suis qu’une Romy, perdue dans les choses de la vie / Et ces sourires qu’A seul peut m’arracher. / Débuter enfin la saison 6 de Peaky Blinders / Le cœur cousu et brodé qui prend forme / Tenir une promesse au goût de cookies / Le brevet de français / La Fontaine à l’honneur / Des trolls satisfaits / Mes troisièmes affecté·es / Rédiger la chanson qui marquera le départ de ML de la Team B / Le mois des classiques artistiques / J’ai sur le bout de la langue · Ton prénom presque effacé · Tordu comme un boomerang · Mon esprit l’a rejeté · De ma mémoire, car la bringue · Et ton amour m’ont épuisé / Les mots du délicieux Augustin Trapenard qui sonnent comme un au revoir / Glisser impatiemment vers juillet.

Les mois de : Mag / Fanny

BO des jours énumérés : L’Amour comme un Boomerang – Camille ♥

Publicité

3 réflexions au sujet de « Moi après mois: my June »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s