Challenge accepted !·Les classiques c'est fantastique·Lire l'ailleurs.·Listomanie

Tour d’Europe des classiques !

Qu’on se le dise, la troisième saison de nos fantastiques classiques est lancée et elle débute par un tour d’Europe littéraire qui a fait voyager toute notre fine équipe. Bilan d’une semaine de lecture pour vous donner envie de lire et de vous évader.

Ligne de départ

Avant de m’évader au-delà de nos frontières, j’ai profité de l’occasion pour me plonger dans les pages d’un classique français signé Perec avec La Tentative d’épuisement d’un lieu parisien. Paolina a également fait le choix d’un auteur français avec le grand Guy de Maupassant mais sans surprise pour celles et ceux qui la connaissent, ce titre nous plonge dans l’atmosphère de sa Sicile chérie.

Cap vers l’est !

Autant dire que la sélection de ce mois aura plébiscité l’Autriche et Stefan Zweig. Fanny a donc lu Le Monde d’hier, souvenirs d’un européen, titre épousant à merveille notre premier thème. Paolina a lu Lettre d’une inconnue, quant à Mumu, c’est sa lecture de La pitié dangereuse ou L’impatience du cœur qu’elle a souhaité mettre en avant ce mois-ci. Pour Lolo, ce rendez-vous est l’occasion de nous parler du grand écrivain autrichien Joseph Roth et de ses Croquis de voyage.

Mon échappée vers l’est était tchèque avec les pages de La Métamorphose de Kafka. Un titre lu au lycée – incompris et oublié – avant qu’il ne resurgisse dans cette sélection. Un choix heureux bien que déroutant. C’est aussi vers la République tchèque que s’est envolée Alice avec sa chronique du roman Comment j’ai rencontré les poissons d’Ota Pavel

On dirait le sud…

C’est en Italie que Marilyne a posé des valises en s’attaquant à un texte emblématique de l’histoire littéraire du pays. Entrée remarquée dans le challenge avec sa chronique sur L’EnferLa Divine Comédie de Dante.

La torpeur de la chaleur espagnole a donné à Mag l’occasion de se plonger dans la lecture d’un roman « poisseux » avec Nada de Carmen Laforet. Madame Lit a quant à elle opté pour un voyage hispanique avec un auteur américain à savoir les Contes de l’Alhambra de Washington Irving. Pativore a également jeté son dévolu sur l’Espagne avec Les quatre fils d’Ève de Vicente Blasco Ibáñez tout comme Lilly et ses livres avec sa chronique sur Les Romans de l’interdit de Benito Perez Galdos

Natiora signe une deuxième chronique à nous faire jalouser sa découverte dans une boîte à livre. Elle partage ainsi son immense coup de cœur pour l’œuvre grecque Alexis Zorba de Nikos Kazantzakis. 

Enfin Lili nous embarque au Portugal avec son Amour de perdition et sa photo prise au cœur même de Porto. (Les participant·es à ce RDV savent donner de leur personne. C’est beau.)

Le Brexit ? Un concept.

Si les auteurs et autrices choisi·es sont anglais·es, certain·es nous entraînent en Europe ! Notre Ourse Bibliophile nous conduit en France et en Italie avec son pavé du mois. Tenté·es par Les Mystères d’Udolphe d’Ann Radcliff après lecture de sa chronique? Mêmes destinations pour Natiora grâce à sa lecture de Laurence Sterne – qu’elle exhume de mes souvenirs de fac – et de son Voyage sentimental en France et en Italie.

Pativore nous propose de lire L’œuf de cristal de H.G. Wells et Céline a eu un coup de foudre pour les plaines de Watership Down. Comment ne pas être d’accord avec elle tant ce livre est magistral? (Bilan très partisan, vous en conviendrez.) De son côté Lilly et ses livres a choisi le roman du célèbre D.H Lawrence à savoir L’Amant de Lady Chatterley.

Les trajectoires parallèles

Si la Suisse garde ses distance avec l’UE, elle n’en demeure pas moins au cœur de son territoire. L’occasion pour Katell de nous parler du méconnu La Panne de Friedrich Dürrenmatt.

Petite échappée russe pour Mumu qui s’est attaquée à un monument littéraire en lisant Crime et châtiment de Dostoïevski. Voilà qui me rappelle notre mois consacré aux pavés russes lors d’une saison précédente… Enfin, la dernière chronique classique de Lilly et ses livres n’est autre que Premier Amour de Tourgueniev.

Bulles voyageuses

Côté bulles, Natiora nous a fait découvrir l’Italie avec Bella Ciao et ce fut pour moi une échappée portugaise à la fois géographique et historique avec l’album de Barral Sur un air de fado.

Les classiques c’est fantastique [Saison 3]

Autant dire que nous n’avons pas à rougir de cette reprise et que la sélection est sacrément éclectique…Bravo à toutes et tous !

Le mois prochain, notre rendez-vous proposera aux plus motivé·es d’entre nous de découvrir des titres autour du thème C’est dans l’Art. Autrement dit, il s’agit de sélectionner un livre – évidemment classique – qui met au cœur de son récit une œuvre ou une forme d’art quelle qu’elle soit. (Littérature, sculpture, peinture, cinéma, musique…)

N’hésitez pas à nous rejoindre régulièrement ou ponctuellement, toutes les informations se trouvent ici.

21 réflexions au sujet de « Tour d’Europe des classiques ! »

  1. Superbe bilan et de très belle participations, beaucoup de lectures me donnent envie !! 🙂 après quelques envies de participations infructueuses sur 2022 (manque de temps et .. la vie..), je tiens vraiment à vous rejoindre pour les prochains mois.
    Belle semaine à toi !

    Aimé par 2 personnes

  2. Ce thème était formidable, quel voyage avec toutes ces lectures. Je suis terriblement curieuse des choix pour le prochain, je sens que je vais noter des titres ! ( et je m’organise rai mieux pour une seconde participation )

    Aimé par 2 personnes

    1. J’étais au départ moyennement inspirée et j’ai fini par y trouver une motivation insoupçonnée. Je suis ravie de ton enthousiasme et je vois que tu commences à te laisser gagner par le syndrome du deuxième titre. Tu vas voir, c’est assez addictif, et tu vas trouver doucement ton rythme.

      J’aime

    1. Je l’aime beaucoup ce tour d’Europe. J’ai un ou deux titres sous le coude pour le mois prochain, reste à me lancer. Et je prépare mentalement mais sûrement ma valise littéraire de juillet.

      J’aime

    1. Ici aussi j’ai un retard fou pour les chroniques. Je vais faire ça ce week-end ! Hâte aussi de me lancer dans mes lectures pour le prochain thème. Il faut avouer que je suis happée par Blackwater, je n’ai donc rien commencé pour l’instant.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s