Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois : my April

 
L’infusion / Une histoire d’attirance textile / Guetter les flocons / Échanger une sortie théâtre pour Britannicus contre une réunion de pré-correction du CRPE / Ces vendredis qui ne se ressemblent définitivement pas / La grippe qui m’assomme / Ton écriture sur l’enveloppe. / Je le sais, cette façon d’être à toi parfois. / L’instant thé, sur le papier / Souffle chaud, vent froid /  L’usurpatrice-formatrice / L’échappée welsh / Un soir fou fou fou avec ma Mathou / Arracher les affiches / Le pressentiment qui a tout d’une certitude /  La condescendance matinale  / De l’art de la nuance / Chasser la folle idée qui t’effleure / A voté. / Va pleurer. / Imaginer le soir et les splendeurs barbares accoudée à ton bras / Arroser les déconvenues électorales avec les ami•es / Les bonnes vieilles insupportables habitudes vs les bonnes vieilles insupportables craintes / Week-end de girls au vert / Oisiveté mon amour / Qui de l’œuf ou du micro est arrivé le premier?/ Ma bouclée en marinière / Deux bracelets Jolie Môme / Jouer les cloches pour ma petite personne préférée. / Pleine lune & insomnie / S’il suffisait de. / L’accompagnement en pointillé / Arno et Perrin qui tirent leur révérence / Le corps et l’esprit lestés. / Parfois tu chuchoterais, ça ferait comme des bracelets pour défier la mort / De la lassitude avant toute chose / Malin regarde je sais faire le poisson / L’autre qu’on (n’)attendait (plus). / Les poèmes de Cécile Coulon / Pâquerettes et pissenlits / Un mois très XIXe / Le passé simple approximatif / Allumettes et feu de paille. / Le monde. Et surtout. Elle & LuiHaïku-Marinière  / Marcher / Lire sur la passerelle au dessus des quais de la gare / Cette légèreté festive difficile à partager / Un RDV amiénois avec Dom / Des fleurs et du bleu. / L’inégalité émotionnelle. / Ses yeux, rien d’autre, dans la conversation Haïku-Marinière / Ce qui fait de moi la colère. / Jouer le pinson oisif. / Renoncer à ce qui d’ordinaire s’attend / Le livre dévoré à mesure que ma peau dore / Le bar à vin chéri pour un soir de presque été / Ce matin-là. Chapitre 3. / Dis la gauchiste, viens manger ton gâteau de droite. / Rien de nouveau de ce côté-là. / Comme un sourire vous cache un cri/ Une nouvelle année sous le signe des fantastiques classiques / Imaginer l’été et les lumières beurrées qu’il y aurait dans ton cou, imaginer encore imaginer plus fort jusqu’à me rendre fou / Du chocolat sur mon bureau / Blackwater et reprise des pages rituelles / Avril et son bleu un peu trop terne / Plus lucide que zinzin / Mérimée & Zola / Ma bouche, fait mouche. / Café-Clacson – Chez Rosa – BDM / Heureusement j’ai ma tête qui m’emmène à la fête, parfois jusqu’à l’aurore / Des bagues au fond d’une poche / Le collectionneur du quartier / L’interminable ligne droite / Lumière verte / Pâton & frissons / Les rires des petits matins. / Un dimanche chez ma Dom / Cueillette et provisions / Pivoines, muguet et rhubarbe ou ma Sainte Trinité de printemps / Le week-end salvateur / Entrevoir mai et ses douces petites échappées.
 
BO des jours passés: Imaginer l’amour – Juliette Armanet
 

3 réflexions au sujet de « Moi après mois : my April »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s