Listomanie·Lovely friends·Sur les étagères de...

Sur les étagères de…

Chez Roussy
Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es…

Quand j’entre chez les gens que j’aime, quand j’arrive une première fois chez quelqu’un·e, je ne me formalise pas trop du désordre. En revanche, j’accorde une attention particulière aux étagères et aux bibliothèques… La place que l’on accorde aux livres chez soi a quelque chose de singulier et d’assez révélateur à mes yeux. J’aime qu’ils fassent partie de la maison. Un ancrage littéraire en somme. (Et celles et ceux qui poussent la porte de l’appartement au vieux plancher savent combien les livres sont absolument omniprésents chez moi.)

J’avais envie de parler ici des étagères des autres. Des gens qui m’entourent et qui comptent. Des personnes de passage. Des hasards qui mettent ces bibliothèques sur mon chemin. Je pense compter assez de lecteurs et lectrices autour de moi pour pouvoir faire de cette petite chronique un RDV, quand l’occasion se présentera.

Le premier portait n’est pas celui de n’importe quelle bibliothèque puisque qu’il s’agit de celle d’Aurélia, ma Rousse adorée.

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Dans la bibliothèque de ma Rousse…

Harry Potter n’est jamais bien loin. 
On y trouve plus de classiques que sur les miennes, mais moins de littérature jeunesse ou contemporaine. 
Des livres associés à des conseils ou des conversations comme on les aime.
Des bouquins dénichés par Youni.
Des titres qui rappellent les bancs de la fac de lettres et de l’IUFM (Oui, nous sommes de la génération IUFM, jeunes impertinent•es…)
Quelques livres de cuisine, qui disent combien mon amie chérie ne renonce à aucun défi culinaire et ne baisse pas les bras face à ses échecs gastronomiques. 
Des bouquins achetés ensemble dans nos librairies de prédilection. 
Un peu de poésie et quelques BD prêtées depuis des années.
Des livres à peine commencés, ou peut-être jamais finis. 
Le roman qu’un de mes anciens amoureux avait offert au sien. 
Des titres aux auteurs et autrices dont les noms font faire le tour du monde. (Un repère pour la reine des approximations géographiques.) 
Des livres qu’elle lisait lors de nos échappées en Sardaigne ou en Écosse. 
Des pavés-fleuves, de longs romans qui n’ont pas peur des histoires qui se racontent au-delà d’une génération.
Deux vieilles et jolies éditions de La Bible et d’un Larousse illustré. 
Des titres qui ont accompagné ses heures de maîtrise sur la littérature des camps
Des Hugo, des Flaubert. Du Proust et bien évidemment des Zola. 
Des romans qui font échos à ceux qui dorment sur ma PAL. Pour combien de temps?

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

9 réflexions au sujet de « Sur les étagères de… »

  1. Ho dis, c’est super sympa ce nouveau rendez-vous. 🙂
    Que de poésie et de complicité entre ces lignes !

    Comme toi, la bibliothèque est la première chose que je regarde chez les personnes à qui je rends visite. Je suis toujours à la fois curieuse et gênée car j’ai un peu l’impression d’entrer dans leur intimité mais je ne peux m’en empêcher. Et bon, si c’est à vue de tous, je me dis qu’il y a volonté de partager ! 😉
    Je trouve tristes les maisons qui ne contiennent pas de livres ou si peu.

    Aimé par 2 personnes

  2. Moi aussi je regarde les bibliothèques (quand il y en a et quand il n’y en a pas ….) et cela détermine souvent l’univers, le monde dans lequel vit la personne, ses centres d’intérêt et quand il s’agit d’un(e) inconnu(e) cela oriente très vite la relation et la discussion…… Et je ne cache pas mon plaisir également quand les gens parcourent mes étagères, s’y arrêtent et partagent avec moi un ressenti, un plaisir mais également une déception….. Lire, échanger, partager toujours, souvent autour de la littérature 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Comme les copines, je ne peux pas m’empêcher de jeter un œil aux bibliothèques des ami.es.
    Mes potes lisent peu mais leurs enfants oui, alors je regarde les jolis albums.
    J’aime aussi comme Mumu que les gens s’arrêtent devant mes étagères et qu’ils soient curieux de certains titres. (Et j’aime encore plus quand ce sont des personnes qui n’ont pas de livres chez eux !)
    Bref. Chouette rendez-vous et surtout chouette idée de mettre à l’honneur tes ami.es d’une si jolie manière.

    J’aime

  4. Joli article que cette découverte de bibliothèque… Comme pour les commentaires ci-dessus, je suis pareille, j’aime regarder ce qu’il y a dans les étagères quand je vais chez quelqu’un, c’est souvent un sujet de conversation…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s