Challenge accepted !·Les classiques c'est fantastique·Polars et Romans noirs

Élémentaire mon cher Watson

À chaque mois son thème…

Après notre invitation au voyage qui a permis de lancer la 2e saison des fantastiques classiques, nous avons fait durer le plaisir avec notre Tour des livres de Jules Verne. L’été est ensuite arrivé avec des pages venues du bassin méditerranéen pour notre thématique On dirait le sud. En août, nos lectures ont été consacrées à ces romans classiques adaptés au cinéma ou en Bande Dessinée… Septembre fut le mois du genre autobiographique tandis qu’octobre mettait les femmes à l’honneur… En novembre, il a été question de ces histoires qui racontent l’Histoire. Pour clore l’année, il fallait lire un roman entrant dans la catégorie des romans noirs ou policiers.

Menons l’enquête…
… En compagnie de Sherlock Holmes !

Natiora nous propose une chronique sur les traces du célèbre héros de Conan Doyle et nous invite à découvrir ses œuvres dans une édition anniversaire qui vaut le coup d’œil. Pati consacre sa chronique à L’aventure de la bande mouchetée. Lili s’offre quant à elle une lecture totalement de saison avec le recueil Merry Christmas (et ce après une immersion russe intense.) Une Comète s’est engouffrée avec plaisir dans La Vallée de la peur. Enfin, Mumu a fait d’une pierre deux coups en lisant Doyle puis Chrisie. Parité littéraire assurée !

Un peu après la bataille, ma chronique sur le diptyque Dans la tête de Sherlock Holmes pour la rentrée de la BD de la semaine.

… avec la grande maîtresse du genre, Agatha Christie !

Céline avait rendez-vous avec le roman L’Affaire Protheroe. Manon a succombé au roman qu’on m’a spoilé l’année de ma préparation au CAPES et que j’aurais adoré découvrir à savoir Le meurtre de Roger Ackroyd. Comme je l’envie ! Katell est partie mener l’enquête avec Hercule Poirot et comme Lili, le titre est de saison. Mumu a quant à elle rencontré Mr Brow.

… et entretenons la passion pour Simenon.

Fanny a mis en avant l’auteur belge le plus connu en matière de polars et de romans noirs en lisant La Mort de Belle. Lolo a également mis à l’honneur cet écrivain avec Le Petit Docteur.

… au-delà des frontières.

Si Alice nous entraîne à l’autre bout du monde dans un récit policier japonais, ce sont les frontières du genre qui sont abolies avec Le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux que je chroniquais également avec Madame Lit. Mag a enfin choisi de chroniquer Thérèse Desqueyroux de François Mauriac qui rompt également avec les codes plus traditionnels du roman policier/roman noir.

Ce mois de décembre rassemble les preuves suffisantes pour attester de la motivation des troupes malgré les fêtes. Les classiques nous auront suivi·es jusqu’à la fin de l’année.

Le prochain rendez-vous aura lieu de le dernier lundi de janvier pour la thématique Chroniques des gros·ses dégueulasses. Place aux œuvres censurées, aux publications scandaleuses, aux auteurs et autrices que la morale réprouve… (À tort ou à raison…) À vous de jouer et de garder d’ici là votre titre secret… En espérant vous compter parmi nous !

BO des pages tournées : celle du film, signée Hans Zimmer.

E.Ridgway /S.Jarnot / C.Heitmann / S.Casado / Y.Bryksenkova / M.Murphy /A.Bentley / D.Levin /E.Ponzi /A.Graux / T.Pericoli

4 réflexions au sujet de « Élémentaire mon cher Watson »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s