Et mon coeur fait boum·Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

J’aurais voulu – Oliver Tallec

Non, vraiment, je ne veux plus être un écureuil ! Si on m’avait demandé mon avis, j’aurais choisi autre chose.

Attention, rien ne va plus !

Si Narcisse pouvait regarder son reflet inlassablement dans l’eau, monsieur l’écureuil lui ne supporte plus l’idée d’être celui qu’il est. Sa vie lui semble sans intérêt et sa colère n’a d’égale que son aversion pour sa propre personne. Dans un ras-le-bol général, le voilà s’imaginant être un autre. Et pourquoi pas… un castor? Ou alors… Oserait-il? Oui, un cerf ! Majestueux et fier. Un cerf serait parfait. Ceci dit… Un hérisson a tout pour être heureux… Et cette idée ne manque assurément pas de piquant !

C’est une vie remplie d’aventures et d’imprévus.

À chaque projection, son imaginaire déploie toute la fantaisie que sait insuffler Oliver Tallec à ses dessins. Au fil des pages, notre petit héros au poil roux se pare d’un des attributs de chaque « autre » fantasmé. Queue aplatie et dents protubérantes, bois imposants ou épines aiguisées, son autre lui a des allures carnavalesque et prête assurément à sourire.

Le texte, quand à lui, transcrit à merveille toutes les tergiversations de notre écureuil-girouette, et le comique de répétition s’invite sans lourdeur ni lassitude dans ce récit rocambolesque. Et sous l’aspect drôle et fantasque, l’idée, si importante, essentielle, d’apprendre dès le plus jeune âge à s’accepter tel·le que l’on est sans trop jalouser celui ou celle qui vit de l’autre côté du ruisseau ou à l’autre bout de la forêt…

Et ne boudons pas notre plaisir: comme à chaque fois, après les tout aussi drôles C’est mon arbre et Un peu beaucoup, l’art de la chute est au rendez-vous pour cette fable contemporaine automnale qui fait du bien et qui se révèle parfaite pour une séance de lecture à voix haute bien au chaud. Drôle à souhait!

J’aurais voulu – Olivier Tallec
Éditions École des loisirs – Collection Pastel
13€ / 2021
Je lis aussi des albums / Que jeunesse se fasse.
 

9 réflexions au sujet de « J’aurais voulu – Oliver Tallec »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s