BD de la semaine·Neuvième art

Le Livre des Merveilles: la vie et les voyages de Marco Polo – Étienne Le Roux et Vincent Froissard

De la compagnie contre des histoires.

Alors qu’il se rend au port de Rimini, Marco Polo voit ses projets contrariés. L’homme censé faire le voyage à ses côtés revient sur ses engagements, prétextant un malheureux quiproquo. Peu de temps après ses premiers kilomètres en solitaire, il se fait aborder par un enfant vagabond qui manifeste son désir de devenir son fidèle compagnon de voyage contre les récits de ses folles aventures, de ses ailleurs grandioses . Essayant d’abord de lui fausser compagnie, il finit par accepter bon gré mal gré la présence de ce petit garçon curieux. S’engage alors un récit rétrospectif évoquant les chemins parcourus par le grand voyageur.

Et si ma vie n’était en réalité qu’un vaste mensonge?

Enluminures et dépaysement

Etienne Le Roux et Vincent Froissard signent un nouvel album en collaboration après La mille et unième nuit et Le dernier voyage d’Alexandre de Humbolt. Le goût des belles échappées et des ailleurs fantasmés se retrouve dans ces pages faites de grands espaces que les saisons rendent incroyablement majestueux ou périlleux. Montagnes enneigées, plaines vallonnées et trésors végétaux, le dépaysement est total. L’on regrettera peut-être le parti pris d’une palette un peu trop terne qui manque de luminosité, et ce d’autant plus quand certaines pages s’enorgueillissent de planches imitant le travail d’orfèvre que sont les enluminures. Si ces pages sont un plaisir à regarder, elles brillent par leur beauté froide.

Après avoir connu la morsure glacée des tempêtes de neige et les gouffres béants qui menaçaient à chaque instant de s’ouvrir sous nos pieds, il nous a fallu subir le lent dessèchement des corps sous les rayons ardents d’un soleil dément.

S’approprier les pages du Livre des Merveilles de Marco Polo pour leur donner une autre vie via le 9e Art offrait aux auteurs bien des perspectives. Ici, le choix a été de mettre en parallèle deux récits: celui d’un vagabondage ancré dans le présent et celui de voyages passés. Là où le bât blesse c’est que l’album reste très descriptif – logique pour ce type d’écrit me direz-vous – sans exploiter pleinement le joli duo formé par les protagonistes. Saturées de cartouches tel un monologue qui trouve quelques respirations dans de trop rares échanges entre les personnages, les planches ne nous laissent « que » la contemplation comme unique ligne de fuite, comme unique échappatoire. Les mots prononcés par le jeune garçon à l’encontre de Marco Polo se font d’ailleurs l’écho de mon ressenti…

À vous, ça rappelle des paysages, des contrées traversées, des goûts et des sensations. Mais vous ne décrivez rien, vous ne faites qu’énumérer des faits … Ce que j’aimerais, moi, c’est voir à travers vos yeux, ressentir ce que vous avez ressenti.

Si l’album est beau, entre scènes brumeuses et petites séquences oniriques qui apportent une touche mystérieuse à ces déambulations de voyageurs, il manque à mon sens de rythme pour parvenir à captiver le lecteur avec constance. La beauté graphique est un atout majeur mais ne suffit pas à garantir la réussite d’un album dont l’originalité scénaristique repose presque uniquement sur un twist final qui arrive trop tardivement pour faire de cette BD un titre mémorable à mes yeux.

Voyages et classiques du côté du 9e Art pour notre semaine « Les classiques c’est fantastique« : Fanny/ Natiora / Alice

Le Livre des Merveilles: la vie et les voyages de Marco Polo
Scénario d’Étienne Le Roux et dessins de Vincent Froissard
Éditions Soleil – Collection Métamorphoses
18,95€ / 128 pages / 2021
Les classiques c’est fantastique ! / Lire l’ailleurs

Les chroniques des amoureux des bulles sont Au milieu des livres cette semaine:

Antigone                         Cristie                          Fanny                     Gambadou   

Blandine                   Pati                     Mylène                   Sabine  

Natiora               Maël                Noukette                Alice                Stephie

24 réflexions au sujet de « Le Livre des Merveilles: la vie et les voyages de Marco Polo – Étienne Le Roux et Vincent Froissard »

  1. J’avais un livre jeunesse Le Livre des Merveilles, la version abrégée, et cela m’avait donné envie de lire la version intégrale. Je pencherais plus pour cette option que pour la lecture de cet album, ta dernière citation me confortant définitivement dans mon choix.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s