Et mon coeur fait boum·L'Art du récit·Que jeunesse se fasse...

Lettre à toi qui m’aimes – Julia Thévenot

Lettre à toi, qu’elle n’aime pas.

Tu arrives dans un groupe dans lequel chacun s’est choisi, en toute complicité.

Quelque chose de bien solide, de durable, de soudé.

                                                                                               Par l’amitié,

et l’amour de la musique. Partagés.

Toi, tu te glisses en quelques notes et accords, et t’offres une place. De choix.

Te voilà apprécié, sollicité, invité, regardé, décrypté.

Mais dans ce jeu-là, très vite, il ne sera plus question que de musique.

Tes sentiments soudainement démasqués.

Dans ce jeu-là, ta tête en vrac, ton cœur en roue libre.

                                                                                           Elle et Toi.

Tu pourrais penser

(derrière la place peu agréable du jeune éconduit)

que tu as le plus mauvais rôle. À regret.

Détrompe-toi.

D’abord, il y a cet écrin-bonbon serti d’une typographie canon.

                                          Et cela n’a rien d’une maigre consolation.

(Votre presque non histoire mérite au moins cela.)

Julia Thévenot t’offre ici une place qui vole la vedette aux amoureux transis,

                                          une histoire qui s’éloigne

                                                                                   des sentiers balisés

                                                                                                                        et tant explorés

                                                                                                             des passions partagées.

Et puis sache aussi que tu n’es pas le premier

à aimer

             sans que cela vibre trop

                                                     dans le cœur d’à côté.

Alors derrière le papier et les pages tournées,

nous trouvons tous et toutes un peu

                                                            le miroir

des histoires inconfortables

                        que l’on relègue à notre mémoire

                                                                                vexée, blessée, écorchée.

Sache aussi, qu’elle t’offre une voix qui prend la peine,

malgré la gêne et le malaise,

                                                                          de trouver les mots

                                                                                                           pour Toi.

                             Ceux qui disent non, ceux qui ne veulent pas.

Sache que ces mots-là,

parfois maladroits,

parfois démentis par les regards

                                                       intrigués

                                                                       d’un esprit flatté,

par des sourires d’entre-deux-chaises qui auraient pu te laisser penser que

font mentir la maxime qui jure que le silence est d’or.

Ces mots, ces réponses à tes pourquoi sont intimement précieux et bien plus délicats

qu’un ego et qu’un cœur abimés ne pourraient l’imaginer.

S’il ne console pas

                              dans l’immédiat

ce roman-lettre-poème confirme le goût des mots si cher à Julia Thévenot.

Alors Allez vous faire lire cette non-histoire d’amour

                                                                          qui s’immisce

                                                                                                 à pas feutrés

                                                                          dans les cœurs des adolescents tourmentés.

Lettre à toi qui m’aimes de Julia Thévenot
Éditions Sarbacane
12 € / 120 pages / 2021
Dire l’amour / Littérature jeunesse

23 réflexions au sujet de « Lettre à toi qui m’aimes – Julia Thévenot »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s