BD de la semaine·Neuvième art

Battue – Marine Levéel & Lilian Coquillaud

Un jour, Camille est partie. Elle a quitté son village, choisi de couper les liens avec sa famille. Son passé, relégué à l’oubli, resurgit lorsqu’elle croise Hassan. Ces retrouvailles n’ont rien de fortuit. Cet ami d’enfance désormais journaliste mène une enquête pour laquelle elle serait une aide inestimable. Il s’agirait pour elle d’infiltrer ce mouvement des Blanchistes une obscure communauté extrémiste entre la secte et le parti politiqueCamille étant la fille repentie de feu son chef de file.

Paradoxalement, le corps a une mémoire indéfectible. L’odorat aigu de mon enfance ne m’a jamais quittée. Le reste de mon enfance, j’ai réussi à l’enfouir.

Rejet, colère, sentiment d’être manipulée: la réaction de Camille est aussi épidermique que son besoin viscéral de tirer un trait sur cette vie qu’elle a fuie. Hassan parvient pourtant par la persuader de mener cette enquête à ses côtés. Le moment opportun pour cette infiltration délicate n’est autre que la Grande Battue, épreuve traditionnelle mêlant chasse et survivalisme au cœur de la forêt régionale. Quelques jours immersifs décisifs qui permettront peut-être de mieux comprendre les rouages de ce groupe puissant qui commence à avoir un succès certain dans la région. Commence alors une mission dangereuse, un jeu de course-poursuite malsain dans lequel la faiblesse est synonyme d’exclusion.

Le sang est puissant dans ta famille.

Au sein de cette nature fantasmée par les hommes se noue le destin d’un clan. L’héroïne aux cheveux flamboyants fait un retour remarqué dans cet univers essentiellement composé d’hommes un poil rustres et violents. Cette échappée au cœur de la forêt lui permet de se distinguer et de (re)trouver progressivement sa place, se pliant bon gré mal gré aux rituels instaurés par les chefs puissants et violents. Chaque instant consigné, transmis clandestinement, apporte ainsi les preuves du danger que représentent ces hommes et leurs idées.

N’oubliez pas pourquoi nous sommes ici.

Marine Levéel et Lilian Coquillaud nous livrent une histoire sous tension constante qui souligne le poids des idéologies et leur dangereux retentissement quand elles s’immiscent dans l’esprit des Hommes. Dans un rapport ambigu mêlant domination, fascination et rejet, l’héroïne se retrouve prise au piège d’un monde auquel elle appartient quoi qu’elle fasse pour s’en démarquer. Marine Levéel explore et transmet – à travers l’expression des sens et des sensations – toute la force inattendue de ce groupe et en souligne sa puissance insidieuse. Elle fait de la captivité une question psychologique délicate et évite l’écueil du manichéisme en choisissant de dépeindre cette ambiance clanique.

Un album étonnant dans lequel la violence de la situation et des mots se voit adoucie par la beauté des images de Lilian Coquillaud. Les aquarelles – dans une gamme de couleurs qui rappelle le Rouge Karma de Gomont et Simon – donnent à cette forêt dangereuse la couleur des chairs à vif. La planche et la peinture, gorgées d’eau, offrent alors à certaines scènes ce flou onirique parfait qui traduit avec justesse le trouble et le malaise qui gagnent l’héroïne. Glaçante et perturbante, cette BD joue également la carte d’un esthétisme éditorial qui mérite notamment d’être souligné. Une lecture étonnante que ce récit immersif où le beau se noie subtilement dans les zones d’ombre.

Battue
Scénario de Marine Leveel, dessins de Lilian Coquillaud
Éditions Six pieds sous terre
24€ / 120 pages / 2020
BD de la semaine – 9e Art

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Ce mercredi…

La BD de la semaine est au milieu des livres!

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Chroniques des amoureux des bulles

Stephie                  Pati                  Enna                     Fanny  

Cristie                    Antigone                 Blandine              Amandine               Caro

Mylène                Eimelle                  Maël                       Karine                  Noukette

 

 

24 réflexions au sujet de « Battue – Marine Levéel & Lilian Coquillaud »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s