L'Art du Roman·Que jeunesse se fasse...

Sauveur & fils – Saison 6 – Marie-Aude Murail

Il est de ces rendez-vous qu’on ne manque jamais et auxquels je resterai fidèle jusqu’au dernier mot. Tourner les pages du roman de la rue des Murlins en fait définitivement partie. Dans le cabinet familier où se dévoile l’intimité des esprits blessés et tourmentés, je veille, non loin d’un héros que j’aime à chaque fois un peu plus. J’assiste en témoin silencieuse aux confidences de personnages qui trouvent la bonne oreille et les bons mots avec un mélange savamment dosé de gravité et de légèreté. Je ris. Souvent. Et rares sont les romans qui m’ouvrent cette voie-là.

On a besoin d’être seul pour écrire. Sauf que ça rend malheureux d’être seul.

Au fil des pages de ce roman, l’on découvrira qu’à l’aube, Jovo cèdera à la tentation de la psychologie, l’on sourira en voyant se fissurer la carapace d’Alice qui veut être jolie pour un garçon qui n’est pas assez là, l’on retrouvera Ella-Elliot qui se cherche encore et se trouve chaque jour un peu plus. On laissera, aussi, entrer quelques mensonges sous ce toit et des vérités passées se devront d’être éclaircies. Et, au-delà des murs de ce foyer devenu le nôtre, les couloirs d’un hôpital prendront parfois le relais pour accueillir des détresses plus violentes à dompter. Et cette fine équipée cohabite, grandit, mûrit dans un bonheur parfois fébrile, sous une plume alerte que j’aime sans cesse retrouver.

– Vous n’êtes pas en train de devenir misanthrope? – Et vous, vous avez une bonne opinion de vos semblables? – Oh moi j’ai de la chance, je ne fréquente que ceux qui vont mal.

Lire le tome 6 de Sauveur et fils en sachant qu’une saison 7 nous attend d’ores et déjà a quelque chose d’extrêmement apaisant. Nul besoin de se préparer à une fin qui mettrait un terme à ces rendez-vous délicieux partagés depuis quelques années. Les retrouvailles sont comme à chaque fois très attendues et il est important pour moi de toujours choisir « le bon moment » pour retrouver Sauveur.  Les années passent et les portes de son cabinet s’ouvrent et se ferment sur des visages qui nous sont familiers. Comme pour le tome précédent, les entrevues avec les patients me semblent plus rapidement abordées et peut-être un peu moins creusées mais l’on apprécie de voir revenir certain·es d’entre eux qui manquaient un peu.

On avait donné des antipsychotiques à la jeune femme mais personne ne prenait soin d’elle. […] Prendre soin de soi. C’est si difficile quand manque le désir de vivre.

Cette moindre part consacrée aux entretiens avec le psychologue le plus fabuleux-charmant-drôle du monde laisse ainsi plus de place à la deuxième vie de Sauveur, sous le toit de la désormais célèbre Rue des Murlins. Moins fragile que dans la saison 5, l’équilibre de cette famille recomposée parvient à prendre racine avec force et harmonie mais non sans faille. Et si quelques tensions ou inquiétudes inévitables surgissent, l’on compte sur les liens forts tissés pour venir affronter à bras-le-corps les jours plus gris ou les temps plus moroses. Un roman qui fait toujours autant de bien pour un héros qui n’a jamais aussi bien porté son prénom. (Et une lecture écho à la série ARTE du moment: En Thérapie.)

Sauveur et fils 6

Sauveur & Fils au milieu des livres:
Saison 1 / Saison 2 / Saison 3 / Saison 4 / Saison 5

À lire également au milieu des livres : Oh Boy ! 3000 façons de dire je t’aime.

Sauveur et fils – Saison 6 –  de Marie Aude Murail
École des Loisirs, dans la collection Médium +
17 € / 337 pages / 2020
Que jeunesse se fasse – Famille je t’aime, famille je te hais !

7 réflexions au sujet de « Sauveur & fils – Saison 6 – Marie-Aude Murail »

  1. Ah mais je suis en retard, je n’ai toujours pas lu la saison 5 !
    Pour moi cette série est une valeur sûre : quand j’ai un coup de mou ou enchaîné plusieurs lectures difficiles, je sais qu’avec celle-ci, je trouverai forcément du réconfort !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s