Et mon coeur fait boum·Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Chnourka – Gaya Wisniewski

La maison de Chnourka est un havre de paix sans pareil. On s’y retrouve entre amis près du feu, autour d’un thé et l’on papote sous un plaid douillet en s’autorisant quelques bouchées de biscuits à la cannelle. Que l’on soit bison, cigogne ou chaton, l’on se plaît dans ce lieu-cocon.

Tu sais, le monde des rêves est un lieu fragile.

Dehors, il neige à gros flocons et les activités qui rythment les journées en forêt éveillent le goût du jeu. Luge, balades, batailles de boules de neige: et quand l’énergie est encore au rendez-vous, rien de tel que de patiner sur le lac gelé. Le retour à la maison est alors l’occasion pour tous de se réchauffer et de s’endormir en écoutant de tendres histoires.

Mais les livres qui donnent le goût de l’aventure ne suffisent plus à Mirko qui rêve d’autres horizons. L’envie de parcourir les terres enneigées est plus forte que le confort offert par le joli chalet. C’est avec regret et inquiétude que Chnourka le regarder s’en aller. Elle connaît la forêt et sait combien elle peut être un danger pour ceux et celles qui ne songent pas un instant à se méfier…

Mirko comprit qu’on ne peut pas toujours obliger les autres à faire ce que l’on veut…

Sous ces pages gorgées d’aquarelle qui naissent sous de fabuleux coups de pinceaux, Gaya Wisniewski nous offre une immersion hivernale graphiquement charmante. Comme il est doux de tourner les pages d’un album de saison qui semble si beau à parcourir. La belle histoire d’amitié qui nous est relatée souligne l’importance de savoir être à l’écoute de l’autre et de savoir accepter ses envies, parfois contraires aux nôtres. L’échappée belle dans la forêt prend aussi des allures de petit récit d’apprentissage qui laisse surgir des questionnements plus profonds autour de la solitude, la solidarité et l’amitié. Un album tendre et délicat qui laisse entendre le petit bruit des pas qui tracent leur propre chemin sur les sentiers enneigés. Contemplatif à souhait!

Site de l’artiste: ici

Pour prolonger les lectures hivernales :

Chnourka  de Gaya Wisniewski
Éditions MeMo
16€ / 56 pages / 2019

4 réflexions au sujet de « Chnourka – Gaya Wisniewski »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s