BD de la semaine·Et mon coeur fait boum

L’Âge d’or – Cyril Pedrosa & Roxanne Moreil

Un avenir contrarié

À défaut de nous aimer, nous nous serions entendues.

Alors que Roi se meurt, Tilda, sa fille, en digne héritière, se prépare à monter sur le trône. Sa mission est de la plus haute importance puisque le peuple attend d’elle qu’elle mène les reformes qui le sauveront d’un quotidien bien morne qui ne cesse d’empirer. Mais son jeune frère, avide de pouvoir, a fomenté un complot pour régner à sa place.

Le pouvoir est si fragile mon enfant. Il peut si facilement glisser entre vos doigts.

Bannissement et exil: Tilda devra fuir si elle souhaite rester en vie. Sur sa route, ennemis et alliés la suivent comme un gibier traqué ou l’accompagnent à pas feutrés. L’occasion pour elle d’endurer des épreuves dignes des plus grandes figures héroïques. Sur le chemin censé la mener à la reconquête du trône, une histoire parvient jusqu’à elle. Celle d’un mystérieux projet utopique qui pourrait changer considérablement la vie des Hommes. Faut-il pour cela, transmettre l’espoir et les promesses de cette nouvelle ère qui porte en elle un bouleversement philosophique profond et salvateur.

Comme un appel à accomplir quelque chose de plus grand que moi… Qui me dépasse.

Cette volonté farouche de reprendre la place qui lui est due se raconte en deux tomes. Une quête pour un diptyque fait d’errances, de sacrifices et de rencontres. Sous les enjeux politiques, derrières les croyances et craintes populaires, c’est le destin d’une femme vaillante et en colère qui s’écrit au fil des planches. L’histoire de Roxanne Moreil déploie ainsi ses rebondissements, laissant les cases tisser un récit captivant qui ne craint ni les envolées épiques, ni les parenthèses poétiques.

L’Âge d’or est devant toi.

Planches explosives et diptyque hypnotique

Cette fable médiévale, résolument dépoussiérée par les pinceaux de Pedrosa nous livre des planches lumineuses et incandescentes. Le lecteur se trouve très vite sous l’emprise de ces pages qui ont quelque chose d’hypnotique. L’artiste impose avec une aisance géniale sa cadence et sa maitrise graphique indéniable (non sans quelques tics agaçants néanmoins.) Qu’il représente une forêt dense qui semble gorgée de sortilèges ou qu’il traduise le souffle épique des combats, le fourmillant travail de Pedrosa fascine. Tout y est savamment orchestré, des contours colorés ultra travaillés à sa palette qui explore et exploite avec un évident sens du détail un dessin grandiose aux mille facettes. Une minutie d’orfèvre digne d’enluminures médiévales qui auraient su se teinter d’une tonalité psychédélique à la Lewis Carroll. Brillant !

BO des pages tournées: L’Âge d’orÉmily Loizeau

Se plonger dans l’ambiance médiévale autrement:

L’Âge d’or (Tome 1)
Scénario de Roxanne Moreil, dessins de Cyril Pedrosa
Éditions Dupuis, collection Aire Libre
32 € / 228 pages / 2018
L’Âge d’or (Tome 2)
Scénario de Roxanne Moreil, dessins de Cyril Pedrosa
Éditions Dupuis, collection Aire Libre
32 € / 192 pages /2020

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Chroniques des amoureux des bulles

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Mylène      Antigone       Blandine    Enna    

Bidib        Karine     Amandine      Itzamna  

Eimelle                              Fanny                            Vanessa                           Gambadou     

Nath                      Pati                        Hélène                Hilde

Noukette                          Stephie                         Brize                           Caro

38 réflexions au sujet de « L’Âge d’or – Cyril Pedrosa & Roxanne Moreil »

  1. J’ai egalement ete conquis par ce qui est un des grands diptyques de ces dernieres annees. Pourtant je ne suis pas du tout fan du style « naïf » de pedrosa, mais commetu le dis cette narration presque sans cases est parfaitement maitrisee et l’atmosphere medievale est excellement rendu par une technique ultra minutieuse. Un bon moyen de sortir de ses habitudes de lecteur…

    Aimé par 2 personnes

  2. J’ai tellement aimé le premier tome que je me réjouis de découvrir enfin la fin du diptyque ! Je crois quand même que je vais relire le premier avant, même si ce dernier tome me fait déjà de l’oeil sur mes étagères 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s